Aujourd'hui,
URGENT
Algérie: Abdelmadjid Tebboune élu président avec 58,15%
Etats-Unis: la commission judiciaire valide l'acte d'accusation de destitution de Donald Trump
Justice: 99 dossiers enrôlés pour les sessions des pôles criminels de Ouagadougou et de Ouahigouya
Justice: les acteurs demandent à la France de clarifier sa position sur l'extradition de François Compaoré dans l'affaire Norbert Zongo
Burkina: au moins 15 terroristes neutralisés, une base démantelée, et de l’armement saisi à Kompienga dans la Région de l'Est
Gaoua: une tonne de denrées périmées saisie par la police
Roch Kaboré: "Je voudrais rassurer tous les déplacés internes de notre engagement à créer les conditions de leur retour dans leurs localités"
Climat: les glaciers du Groenland fondent sept fois plus vite qu’en 1990
11-décembre: "Pour bâtir ensemble un Burkina Faso prospère, nous devons nous départir de nos intérêts égoïstes" (Roch Kaboré) 
11-décembre: "J’ai décidé de commettre un groupe de travail pour l’écriture de l’histoire générale de la Haute-Volta au Burkina" (Roch Kaboré)

Le Syndicat autonome des magistrats du Burkina (Samab) tient son 12ème congrès ordinaire ce vendredi 1er juin 2018 à Ouagadougou. Les participants devront passer en revue les règles relatives au fonctionnement du Conseil supérieur de la magistrature, les confronter à la réalité de la justice en général et de la magistrature en particulier. Ils devront aussi renouveler le bureau exécutif à la fin des travaux.

Un décor des plus pitoyables accueille les visiteurs qui se rendent à la base aérienne de Ouagadougou face à l’entrée principale du camp. En effet, un répugnant amoncèlement d’ordures ménagères, long de quelques 100m sur à peu près une dizaine de mètres de large, est déversé juste devant l’entrée principale du camp, non loin de l’aéroport international de la capitale burkinabè.

L’ONG Afrique contre le tabac «Aconta» a organisé une conférence de presse sur le tabagisme ce mercredi 30 mai 2018 à Ouagadougou en prélude à la célébration de la journée mondiale sans tabac qui est commémorée tous les 31 mai.

Dans ce communiqué, la Commission de l'informatique et des libertés (Cil) informe les populations que l'installation des vidéosurveillances obéit à des lois et que toute personne avant de l'installer doit impérativement saisir ses services techniques. Pour vérifier la conformité de ces installations, la Cil a annoncé que des contrôles inopinés sont en cours et s'étendront sur toute l'étendue du territoire national. 

Photo: Infowakat

Raphaël Kouama, député de la province du Kourwéogo (région du plateau-central), a été désigné « Homme de l’année 2017 », par la radio Salankoloto. La cérémonie de distinction s’est déroulée ce dimanche 27 mai 2018 à Ouagadougou. Il s’agit là d’une initiative qui vise à honorer une personnalité, en référence aux actions de développement menées par celle-ci, au cours de l’année.

Photo: Oméga Fm

Décédé dans la nuit du 21 au 22 mai dernier suite à l’opération de Ragnongo, le Maréchal des logis chef (MDL Chef) François De Salles Ouédraogo de l’Unité spéciale d’intervention de la gendarmerie nationale (USIGN), repose désormais au cimetière de Gounghin. C’est dans l’après-midi de ce jeudi 24 mai 2018, qu’il a été conduit à sa dernière demeure en présence de ses frères d’armes, des membres de sa famille, de ses connaissances, de la hiérarchie militaire et des membres du gouvernement.  Honneurs militaires et hommages de la Nation ont été rendus à ce « vaillant soldat » tombé les armes à la main.

Dans la nuit du 23 au 24 mai 2018, des individus armés non identifiés ont ouvert le feu sur un élément de l’Unité d’intervention polyvalente  de la police nationale (UIP-PN). Au cours des échanges de tirs, l’assistant de police, Stéphane Tiémtoré a été grièvement atteint. Évacue dans un centre médical, il succombera à ses blessures.  

Ceci est une déclaration commune de 18 organisations syndicales dénonçant « une volonté manifeste du gouvernement burkinabè » de restreindre les libertés syndicales. Elles avancent comme preuve le récent avis du Conseil d’Etat  annonçant l’illégalité du sit-in au Burkina Faso. 

Dans ce communiqué, le ministère en charge de la Solidarité nationale et de la Famille indique que des opérations seront bientôt menées pour mettre fin à l’utilisation des enfants comme mendiant. La ministre, au regard des textes, estime que « la présence des enfants dans la rue, est répréhensible ».

Le jeune burkinabè Mohammed Koanda, étudiant à l’université de Buffalo aux Etats-Unis, a reçu le samedi 19 mai 2018,  le prix du chancelier pour l’excellence 2018 du programme de réussite collégiale de new Settlement auquel il a participé avec brio.

Trois assaillants abattus, un assaillant capturé et plusieurs armements récupérés. Tel est le bilan de l’opération menée ce 22 mai 2018 dans le quartier Ragnongo (Arrondissement 11 de Ouagadougou) par l’Unité spéciale d’intervention de la gendarmerie nationale en vue de déloger des présumés terroristes.

Dans ce communiqué de presse, le Mouvement burkinabè des droits de l’homme et des peuples, (MBDHP), section de France, condamne "l’assassinat d’un jeune burkinabè" le vendredi 18 mai dernier à Pau (Sud-ouest de la France). L’organisation des droits humains « exhorte à une enquête diligente pour établir dans les meilleurs délais les circonstances de ce drame »

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé