Aujourd'hui,
URGENT
MPP: «L’effervescence des grèves freine sérieusement la mise en œuvre effective du programme présidentiel»
Burkina: la Fédération internationale des Journalistes appelle au retrait de la réforme du Code pénal
Burkina: des médecins expriment leur ras-le-bol avec un ‘’carton jaune’’ au ministère de la santé (AIB)
RDC: l'Eglise appelle Tshisekedi à rompre avec les méthodes du régime précédent
France: Lamine Diack, l'ex-patron de l'athlétisme mondial, bientôt jugé pour «corruption active et passive» et « abus de confiance »
Barsalogho: 15 personnes tuées dans la soirée du samedi 22 juin 2019 par des hommes armés non identifiés (ministère de la Défense). 
USA: une condamnation à mort annulée après 6 procès pour «biais racial» (RFI)
Burkina: le Code pénal révisé adopté malgré l’opposition des médias et des organisations de droits humains   
Burkina: 110 508 candidats à la conquête du BAC premier diplôme universitaire
Turquie: les militaires «meneurs» du putsch raté condamnés à la prison à vie

Dans le cadre de son programme de coopération intitulé «Dons aux micro-projets locaux contribuant à la sécurité humaine», le gouvernement du Japon a octroyé ce vendredi 2 février 2018 un don de plus de 47 millions de francs Cfa au profit de l’Association Koom pour l’autopromotion des femmes au Burkina Faso. La cérémonie de signature du contrat dudit don est intervenue ce vendredi au sein de la chancellerie de l’Ambassade à Ouagadougou.

Photo: lefaso.net

Jeudi 1er février, 17 personnes avaient été interpellées par les forces de l’ordre à la suite des violences qui ont secoué Matiacoali le 26 janvier, selon le service de communication et de relations publiques du gouvernorat de la région de l’Est.

 Marie-Soleil Frère, enseignant-chercheur en journalisme a  présenté, jeudi  1er février 2018 à Ouagadougou, son dernier livre intitulé « Journalismes en Afrique », dans lequel elle parle des spécificités du journalisme en Afrique, notamment celle francophone selon une dépêche de l’Agence d’Information du Burkina

Au cours de leur conférence bilan tenue ce jeudi 1er février 2018, la Coordination nationale des syndicats de l’éducation (CNSE) par la voix de son coordinateur Windyam Zongo, s’est par ailleurs prononcée sur la réforme du système des rémunérations dans la Fonction publique annoncée par le chef de l’Etat lors de son discours du nouvel an à la Nation. Il dit ne pas craindre pour une quelconque remise «à plat».

Les deux agents de police tués le 29 janvier dernier, ont été portés en terre ce mercredi 31 janvier 2018. Karim Soulama (28 ans) et Yacouba Ganamé (24 ans), quittent définitivement l’effectif de la police nationale. Ceux-ci ont eu droit aux honneurs militaires et ont été décorés à titre posthume de la médaille d’honneur de la police nationale.

Après le dénouement de la crise qui a secoué le monde éducatif près de quatre mois durant, le bureau de l’Union nationale des associations des parents d’élèves du secondaire et du supérieur du Burkina (Unapes-B) a animé une conférence de presse ce mercredi 31 janvier 2018 à Ouagadougou. Il était question pour cette association de remercier les différents acteurs qui se sont impliqués et aux syndicats qui ont fait montre d’un sursaut patriotique. 

La messe a été dite par l'évêque de Banfora

 « Médias Diocésains à l’ère du numérique : mutualiser pour mieux évangéliser », c’est sous ce thème que les trois médias catholiques de l’archidiocèse de Ouagadougou, Radio Ave Maria, TV Maria et le mensuel Duc In Altum ont effectué leur rentrée médiatique le dimanche 28 janvier 2018  à la paroisse Saint Pierre de Gounghin. La célébration eucharistique a été présidée par Monseigneur Lucas Kalfa Sanon, évêque de Banfora, et président de la commission épiscopale chargée des moyens de communication sociale.

Photo: Faso-nord.info

Le procès de l’agent de santé Nonguezanga Kaboré s’est tenu ce mercredi 31 janvier 2018 à Ouahigouya.

La gestion et le fonctionnement de l’abattoir frigorifique divisent les bouchers de Bobo-Dioulasso, désormais scindés en deux associations. La dernière-née, créée pour gommer la première, a vu sa conférence de presse perturbée par le président de celle-ci dans l’après-midi du mardi 30 janvier 2018.

Le ministère en charge de l’Education nationale propose un nouveau calendrier pour sauver l'année scolaire 2017-2018 mise à mal par quatre mois de bras de fer entre enseignants et autorités.

Considérant la situation (de vulnérabilité) des femmes et en particulier des femmes journalistes

Dr Mahamadou Fayama

Le comité de suivi de la situation des médecins et pharmaciens en attente de leur mandatement avait convié la presse ce mardi 30 janvier 2018 à Ouagadougou. Cette conférence de presse qui devrait porter sur la situation des 175 médecins et 13 pharmaciens recrutés en juillet 2017 par l’Etat, n’a finalement pas eu lieu car, à la dernière minute, les autorités auraient contacté le comité pour une négociation. Fasozine  a rencontré le porte-parole dudit comité, Dr Mahamadou Fayama pour de plus amples informations.

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé