Aujourd'hui,
URGENT
Cameroun: 81 policiers et militaires tués dans la crise anglophone (RFI)
Ouagadougou: une Conférence internationale se tiendra les 9 et 10 juillet 2018 sur la mise en œuvre du PNDES 
Niger: la Cour constitutionnelle a déchu l‘opposant Hama Amadou de sa qualité de député (RFI)
Terrorisme: 146 individus activement recherchés par les forces de sécurité et de défense (officiel)
Mali: le ministre de la Défense confirme l'existence de fosses communes dans la région de Nantaka et Kobaka près de Mopti
Burkina: près de 25 000 réfugiés bénéficient de l’asile (HCR)
HCR: 68,5 millions de personnes déracinées dans le monde à la fin 2017 (Rapport)
Côte d’Ivoire: une pluie diluvienne fait au moins 10 morts dans plusieurs quartiers d’Abidjan (AIB)
Economie: au 31 janvier 2017, les chèques impayés émis au profit de l’Etat burkinabè représentait un montant de plus de 36 milliards de FCFA
Cameroun:  deux militants du RDPC tués, le gouvernement accuse les séparatistes (RFI)

Pour participer au Hadj 2018, les pèlerins burkinabè devront débourser la somme de 2 333 270 F CFA et la date limite des inscriptions est fixée au 15 juin 2018. Le quota du Burkina est maintenu à 8143 pèlerins. Toutes ces informations entrant dans le cadre des préparatifs du Hadj 2018 ont été rendues publiques ce jeudi 3 mai 2018 à Ouagadougou par le ministre en charge des Cultes, Siméon Sawadogo en compagnie du président du Comité national du suivi du pèlerinage, Ilboudo Zoundi Moumouni.

Huit assaillants ont brûlé mercredi 2 mai le logement d'un enseignant à Bafina avant de semer la panique dans le marché de Guenbila, a appris l’AIB de sources concordantes.

Les travailleurs du Burkina Faso ont commémoré ce mardi 1er mai 2018, la 132e journée internationale du travail. A Ouagadougou, les militants et militantes des centrales syndicales et des syndicats autonomes regroupés au sein de l’Unité d’action syndicale (UAS) ont marqué l’événement par une marche meeting. 

La Direction générale des services vétérinaires (DGSV) du ministère des Ressources animales et halieutiques a incinéré le 30 avril 1 305 peaux d'ânes à la périphérie sud de la ville de Ouagadougou apprend-t-on du ministère.

 Une trentaine d’assaillants non identifiés armés d’armes de guerre ont fait irruption et attaqué, lundi vers 22 h 30 mn, le poste de police frontière de Madouba, dans la province de la Kossi, Boucle du Mouhoun, selon un communiqué du ministère en charge de la Sécurité.

Dans la nuit du 17 au 18 avril 2018, une armurerie sise à Ouagadougou a été l’objet d’un cambriolage au cours duquel 03 pistolets automatiques, des chargeurs et des munitions ont été emportés.

Du  19 au 27 avril 2018, les forces armées burkinabè ont mené des opérations de bouclage le long de la bande frontalière nord du pays. Selon ce communiqué de l’Etat major général des armées publié sur sa page Facebook, les opérations ont permis l’interpellation d’une centaine de personnes suspectes, l’arrestation d’individus recherchés et la neutralisation d’engins explosifs.

C’est en réponse à la crise alimentaire au Burkina que l’Ong Qatar charity a initié un projet d’urgence dénommé «Changement climatique, responsabilité de tous». Après le lancement officiel à Kaya, la deuxième phase dudit projet à consister à l’abattage de 30 bœufs au profit des populations de l’arrondissement 4 de Ouagadougou ce samedi 28 avril 2018.

Le vendredi 20 avril 2018, la structure Online Training Center (OTC) et la Fondation Sciences campus, procédaient à la clôture d’un séminaire de formation en suivi-évaluation des projets et programmes. Cette cérémonie a été marquée par la remise de certificat aux participants de l’édition 2018.

Le pape François a nommé évêque de Dédougou, au Burkina Faso, l'abbé Prosper Bonaventure Ky, 53 ans, ce mardi 24 avril 2018, annonce le Saint-Siège.

Ce 24 avril 2018, le commissariat central de police de la ville de Ouagadougou (CCPO) devait en principe conduire devant le Procureur du Faso près le Tribunal de grande instance de Ouagadougou quatre présumés faux monnayeurs, selon un communiqué de la police nationale.

Dans ce communiqué, le ministre de la Sécurité, Clément Sawadogo met en garde les commerçants qui s’adonneraient à la vente d’équipements destinés aux forces de défense et sécurité.