Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: la production céréalière prévisionnelle de la campagne agricole 2017-2018 estimée à 4 552 273 tonnes.
Burkina: la production céréalière en baisse de 0,32% par rapport à la campagne agricole précédente.
Burkina: la production céréalière en baisse de 1,01% par rapport à la moyenne des 5 dernières années. 
Burkina: les productions céréalières prévisionnelles rapportées aux besoins de consommation font ressortir un déficit brut de 72 677 tonnes
Campagne agricole: près de 3 millions de Burkinabè seront en situation d'urgence alimentaire
La Haye: Ratko Mladić condamné à la prison à perpétuité
Campagne agricole: 17 provinces déficitaires (Conseil des ministres)
Burkina: Les administrateurs civils observeront trois jours de grève ( 28 au 30 novembre 2017)
Religion: la célébration du Maouloud est prévue dans la nuit du jeudi 30 novembre au vendredi 1er décembre 2017 (FAIB).
Côte d'Ivoire: Guillaume Soro intègre la nouvelle direction du RDR comme vice président chargé de la région du Tchologo

Suite à son Assemblée générale du 23 septembre dernier, le réseau West Africa Network for Peacebuilding (Wanep/Burkina) a changé de conseil d’administration. Le nouveau PCA a pour nom, Moussa Willy Bantenga. L’ancien PCA, Arouna Savadogo lui a passé le témoin le 3 novembre 2017.

La Brigade anti-criminalité (BAC) de Ouagadougou, en collaboration avec le Commissariat de Police de l’Arrondissement de Nongr-Mâasom ont procédé à la saisie de carcasses de poulet de chair. Cette saisie est intervenue dans la matinée du 31 octobre 2017 au secteur 39 de l’arrondissement 09 de la ville de Ouagadougou.

Étudiants, secrétaires, couturiers, agents commerciaux, enseignants, ils étaient au total 57 inscrits pour le concours radiophonique, Radio en Herbe, organisé par Radio Pulsar durant les vacances. Au final ils seront 23 à passer les différentes étapes de la compétition.

A Bobo-Dioulasso, le Synatfitex, un des syndicats de la Société des fibres et textiles du Burkina Faso (Sofitex), a marché jeudi 2 novembre. Conduite par son secrétaire général Issiaka Traoré, la marche du Synatfitex aspirait à encourager la direction à emprunter le chemin de la bonne gouvernance.

L’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Japon au Burkina Faso, Ikezaki Tamotsu, et Yuko Morishige représentante de l’ONG Core (Community Road Empowerment ou  Michibushinbito en japonais), ont procédé ce jeudi 2 novembre 2018 à la signature d’un contrat de don, dans les locaux de l’ambassade japonaise à Ouagadougou. Cette cérémonie était le point de départ de l’exécution du projet d’aménagement de routes rurales avec sacs remplis de terre (Do-noh en japonais). La valeur du financement octroyé par le Japon est estimée à environ 95 millions de francs CFA.

Dans le cadre de ses activités, l’Association pour la renaissance d’une citoyenneté nouvelle (ARCN) a donné une conférence publique le weekend end dernier à Ouagadougou. Animée par le Pr. Luc Marius Ibriga, cette conférence a porté sur le patrimoine national.

Photo: Watt FM

Un véhicule des forces armées burkinabè a sauté sur une mine ce mardi 31 octobre 2017 aux environs de 10h.

Suite à l’appel de leurs syndicats, les enseignants ont déserté les écoles jeudi 26 et vendredi 27 octobre 2017 à Bobo-Dioulasso. L’affluence était grande pendant les 48 heures à la bourse du travail de la ville.

«Les frontières érigées pour limiter les libertés corporelles ne sauraient être des freins à la liberté créatrice des détenus. La création artistique et littéraire participe de l’épanouissement du détenu et facilite par conséquent, sa réinsertion au sein de la société». C’est foi de cette assertion de l’inspecteur général des services du ministère de la Culture, Raphaël Compaoré, que le Bureau burkinabè du droit d’auteur (BBDA) a décidé de faire la part belle aux détenus au cours des activités de sa deuxième rentrée du droit d’auteur ouverte jeudi 26 octobre à Bobo-Dioulasso.

Le fondateur de la Fédération nationale des groupements Naam, Docteur Bernard Lédea Ouédraogo, s’est éteint ce mercredi 25 octobre 2017 à Ouagadougou à l’âge de 87 ans.

Depuis 2015, le Salon de l’eau, de l’hygiène et de l’assainissement (SAHYA) se penche à travers diverses activités sur la problématique de l’eau. Et pour cette 2e édition, prévue du 26 au 28 octobre 2017 à Ouagadougou, les travaux s’effectueront autour du thème «Transfert de compétences aux collectivités et zéro corvée d’eau: réalités et perspectives».

Cinq personnes ont été tuées dans la nuit de mardi à mercredi, a appris l’AIB.