Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

©Dr

Ceci est un communiqué de presse de la Délégation de l’Union Européenne au Burkina Faso à l’occasion du 30e anniversaire de la Convention des Nations Unies pour les Droits de l’Enfant adoptée le 20 novembre 1989.

Le personnel médical du Burkina Faso va observer une grève de dix jours allant du mercredi 20 novembre au samedi 30 novembre  2019 si le ministère de la Santé ne respecte pas le calendrier d’application de la Fonction publique hospitalière qu’il a lui-même fourni et si les retenues «abusives» effectuées sur les salaires lors de la précédente grève ne sont pas rétablis. 

©Ministère français de la Défense

Ceci est un communiqué de l’Etat major des armées françaises sur le bilan de l’opération Bourgou IV menée du 1er au 17 novembre 2019 par les forces armées du Burkina Faso, du Mali, de la force conjointe du G5 Sahel et des militaires français. Ladite opération a permis la neutralisation de 24 individus et la saisie de 64 véhicules et de munitions.

Le présumé assassin de Wendbénédo René Nikièma, chargé de communication de l’Association des investisseurs en trading (AIT) du Burkina Faso qui succombé à ses blessures le 31 octobre 2019, suite à une agression à l’arme à feu le 27 octobre 2019, a été interpellé. Selon ce communiqué du procureur du Faso (qui confirme ainsi une information donnée par nos confrères de L’Evènement), il s’agit d’un gendarme. 

L’Etat major général des armées a annoncé avoir neutralisé 24 terroristes dans la forêt de Yorsala (Région du Nord) à l’issue d’affrontements intervenus le vendredi 15 novembre à la suite d’une embuscade. Toujours selon la même source, huit terroristes ont été tués suite à une offensive menée le samedi 16 novembre dans les environs de Bourzanga (Région du Centre-nord). Ce qui fait un total de 32 terroristes neutralisés en 48 heures.

L'Institut national de la statistique et de la démographie (INSD) a rencontré dans la soirée du jeudi 14 novembre 2019 à Ouagadougou le président de la conférence épiscopale Burkina-Niger. Objectif : solliciter son appui et ses bénédictions pour le bon déroulement du 5e Recensement général de la population et de l’habitation dont la phase de dénombrement débute ce samedi 16 novembre 2019 sur toute l'étendue du territoire national.

Le Burkina Faso est engagé dans un processus de réalisation de son 5e  Recensement général de la population et de l'habitation (RGPH). C'est une opération statistique consistant à collecter, traiter, analyser et diffuser des données sur l'ensemble des populations vivant sur le territoire. A cet effet, Boureima Ouédraogo,  directeur général l'Institut national de la statistique et de la démographie ( INSD ) , a animé une conférence de presse entrant dans le cadre des activités de communication de ce processus,  ce jeudi 14 novembre 2019 à Ouagadougou.

Interpellé dans la nuit de mardi 12 novembre 2019 par la police nationale, le cyber-activiste Naïm Touré a été relâché ce jeudi 14 novembre 2019. Selon son avocat, Me Prosper Farama, cité  par Radio Oméga, il a recouvert la liberté car le parquet de Ouagadougou n’a retenu aucune charge contre lui.

Le mercredi 6 novembre 2019, la mission médicale chinoise était dans la commune de Saponé pour une consultation médicale gratuite au profit de la population. Cette action vise à permettre à toutes les couches sociales, surtout celles vulnérables, d’avoir accès à des services de santé sans frais.

Interpellé dans la nuit de mardi 12 novembre 2019, l’activiste Naïm Touré a été conduit ce mercredi 13 novembre 2019 à la SRPJ de Ouagadougou. On lui reprocherait une tentative de démoralisation des forces de défense et de sécurité du Burkina Faso. 

D’après un communiqué du ministre en charge de la Défense nationale du Burkina Faso dont Fasozine a obtenu copie, des faux recruteurs de volontaires pour la défense des zones sous menace se faisant passer pour agents du gouvernement lancent des appels à recrutement dans certains quartiers de Ouagadougou. 

image d'archives

Cela fait exactement 1397 jours ce mardi 12 novembre 2019, soit trois ans et près de 10 mois, que le Dr Ken Elliott a été enlevé à Djibo dans la Région du Sahel du Burkina Faso. Ce 12 novembre, ce médecin australien naturalisé Burkinabè en 2016, a 85 ans.  Il a été pris en otage en compagnie de sa femme, qui a été relâchée un peu plus tard. Le groupe djihadiste Ansar Dine avait revendiqué cet acte.