Aujourd'hui,
URGENT
Côte d'Ivoire: décédé le 8 juillet 2020, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly inhumé le  17 juillet à Korhogo. 
Mali: le Premier ministre a déclaré vouloir former "très rapidement" un gouvernement d'ouverture.
Mali: plusieurs figures de l'opposition arrêtées samedi après des troubles quasi insurrectionnels qui ont fait quatre morts. 
Présidentielle: Roch Marc Christian Kaboré officiellement investi par le MPP pour briguer un nouveau mandat en novembre 2020.
Transports: la liaison ferroviaire entre la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso a repris mercredi 8 juillet 2020 sur l'ensemble de la ligne. 
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 

Des gendarmes et militaires à la retraite revendiquent une application de décision de justice contre l’Etat burkinabè en 2011. Ils l’ont fait savoir à travers une manifestation le mardi 24 janvier à Ouagadougou. Dans ce communiqué de presse, la direction de la communication du ministère de la Défense fait la genèse de l’affaire et affirme que l’administration militaire n’a jamais cherché à faire obstruction à la justice.
Communiqué de presse

La 9ème session continentale des directeurs nationaux des Œuvres pontificales missionnaires (OPM) a débuté ce mardi 31 janvier 2017 à Ouagadougou et connaitra son épilogue le 5 février prochain. Durant une semaine, les participants réfléchiront au tour du thème «La mission dans un monde en mutation». Cette rencontre, qui a lieu tous les deux ans, va regrouper une soixantaine de participants venus de 20 pays d’Afrique francophone, lusophone et hispanophone.


L’archevêque métropolitain de Ouagadougou, le Cardinal Philippe Ouédraogo, a procédé ce lundi 30 janvier 2017 à l’archevêché de Ouagadougou à la dédicace de son ouvrage autobiographique: «Dieu seul suffit, Dialogue et vérité». Ecrite sous forme de questions réponses, cette œuvre est la synthèse de son expérience humaine, pastorale ainsi que l’expression de sa spiritualité et de son don total à Dieu et à l’Eglise.

Le Syndicat national des travailleurs de l’éducation de base (Synateb) a tenu du 26 au 27 janvier 2017 à Ouagadougou son 19e conseil syndical ordinaire. Placé sous le thème : «  le renforcement du Synateb pour la défense et l’approfondissement des acquis du monde de l’éducation », ce conseil syndical a connu la présence de 124 participants venus des 45 provinces du Burkina. Le cérémonial de clôture est intervenu ce vendredi 27 janvier 2017.

Le cyber-activiste Naïm Touré devait comparaître devant le Tribunal de grande instance de Ouagadougou (TGI) ce lundi 30 janvier 2017 pour injures publiques.

Cet appel à témoins a été  lancé par la commission d’enquête mise sur pied par le Conseil supérieur de la magistrature pour mener des investigations sur divers cas d’allégations de manquements à la déontologie et à l’éthique par certains magistrats.

Mener des activités qui visent à promouvoir la démocratie et la défense les droits humains au Burkina Faso, constitue l’objectif principal de l’Observatoire indépendant de la démocratie et des droits de l’Homme (ODDH). Ce samedi 28 janvier 2017, l’ODDH a été présenté officiellement à Ouagadougou.

Lors de l’ouverture du premier Casem de son département, le ministre Simon Compaoré s’est prononcé sur les évènements survenus le mercredi 25 dans le Soum où les enseignants ont été enjoint de n’enseigner désormais que le Coran aux élèves ou de fermer les salles de classes. Il a aussi évoqué le cas de Bagré, dans le Boulgou, où des manifestants défoncé jeudi une gendarmerie pour libérer huit personnes détenues dans une affaire d’excision.

Suites aux échauffourées hier jeudi à Bagré (Centre-Est) entre la foule exigeant la libération de présumées exciseuses et les forces de l’ordre, la Gendarmerie nationale, par ce communiqué ci-dessous, indique que « 29 des manifestants les plus virulents et 8 des meneurs » ont été arrêtés et seront bientôt déférés devant le parquet.

Une foule de manifestants, exigeant la libération de huit personnes détenues dans une affaire d’excision, ont défoncé la porte de la gendarmerie de la localité ce jeudi 26 janvier 2017.

La Coordination nationale des syndicats des encadreurs pédagogiques  de l’enseignement secondaire (SNESS, SPESS, SYNEPES) était face à la presse ce jeudi 26 janvier 2017 à Ouagadougou. Au cours de cet échange avec les journalistes, les encadreurs pédagogiques ont fait le point des « injustices » que leur corps professionnel subit avec l’application de la nouvelle loi 081 régissant le statut de la fonction publique.

Le maire de la commune de Ouagadougou, Armand Roland Pierre Béouindé, était sur le terrain ce jeudi matin avec ses équipes pour appréhender la situation des espaces et infrastructures du domaine public appartenant à la municipalité. Objectif de ces inspections qui ont démarré depuis un mois maintenant, toucher du doigt la réalité de ces infrastructures et affiner la stratégie communale, notamment en matière de recettes. Nous avons croisé le maire sur le terrain ce matin et il a bien voulu répondre à quelques questions.