Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

Depuis 2015, le Salon de l’eau, de l’hygiène et de l’assainissement (SAHYA) se penche à travers diverses activités sur la problématique de l’eau. Et pour cette 2e édition, prévue du 26 au 28 octobre 2017 à Ouagadougou, les travaux s’effectueront autour du thème «Transfert de compétences aux collectivités et zéro corvée d’eau: réalités et perspectives».

Cinq personnes ont été tuées dans la nuit de mardi à mercredi, a appris l’AIB.

Un sous-officier de l'armée burkinabè et son frère ont été assassinés à domicile dans la nuit du dimanche au lundi à Gorom Gorom, dans le Sahel, rapporte Watt FM.

Le Centre d’expertise et d’influence politique pour l’eau potable et l’assainissement (IRC), dans son rôle de générateur de connaissance, a organisé un colloque national sur les modèles de gestion efficace d’eau potable les 18 et 19 octobre 2017 à Ouagadougou.

La famille de la presse nationale burkinabè commémore chaque 20 octobre la journée nationale de la liberté de la presse. Cette année, pour la 19è édition, le Centre national de presse Norbert Zongo (CNP/NZ) a invité les acteurs des médias à une réflexion sur les «Réseaux sociaux et les juridictions burkinabè».

La dengue qui sévit au Burkina Faso a fait à ce jour 11 morts, selon une communication faite en conseil des ministres le 18 octobre dernier par le ministre de la Santé.

Une vingtaine d’assaillants ont incendié ce jeudi, l’école primaire publique de Tem dans la commune de Nassoumbou, après avoir semé la panique dans le village, a appris l’AIB de sources concordantes.

Dans le cadre des actions de protection des droits des enfants et de promotion des mesures alternatives à l’emprisonnement des enfants en conflit avec la loi (ECL),  le Groupement alternatif d’initiatives artistiques (GAIA Faso) offre un programme découverte de l’art thérapie aux enfants détenus à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (Maco).

Des individus armés ont attaqué lundi en fin d'après-midi, le service environnemental de Belehede (Soum), sans faire de victimes, mais réussissant à emporter deux armes et deux motos, rapporte l’Agence d’informations du Burkina.

Les organes de presse bénéficiaires de la subvention de l’Etat exercice 2017 peuvent passer à la caisse. Ce mardi 17 octobre 2017, le Fonds d’appui à la presse privée (FAPP), qui a assuré la répartition de la subvention 2017, a procédé à la remise officielle et symbolique des premiers chèques.

Le Syndicat des médecins du Burkina (Symeb) a décidé, à l’issue d’une assemblée générale tenue le 7 octobre dernier, de remettre un mémorandum au gouvernement ce lundi 16 octobre 2017. Leur objectif, attirer l’attention du gouvernement sur la dégradation du système sanitaire en matière de ressources humaines. Une situation décrite dans le mémorandum remis au secrétaire général du ministère de la Santé, Dr Robert Kargougou.

Le commissariat de police du district de Sollé, 45 km au Nord de Titao, a été attaqué dans la nuit de dimanche à lundi par des individus non encore identifiés, rapporte l’Agence d’information du Burkina Faso.