Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

Photo:Dr

Le 19 novembre de chaque année, la communauté internationale célèbre la journée mondiale des toilettes. Dans ce message du ministre burkinabè en charge de l’Eau et de l’assainissement, citant les statistiques de l’Onu, 4,5 milliards de personnes vivent sans toilettes dans le monde et 892 millions de personnes pratiquent toujours la défécation à l’air libre.

La Coalition nationale de lutte contre la vie chère a animé une conférence de presse ce samedi 17 novembre 2018 à la bourse du travail. Face aux hommes de média, la coalition a annoncé une journée nationale de protestation contre la hausse du prix des hydrocarbures et ses éventuelles répercutions dans la vie des citoyens. Cette action va se tenir le 29 novembre 2018 et sera ponctuée d’une grève de 24 heures.

La 4e édition de la conférence de la femme chrétienne engagée a ouvert ses portes ce jeudi 15 novembre 2018 et ce jusqu’au dimanche 18 novembre prochain. Ce rendez-vous annuel, vise à permettre aux femmes de l’Eglise de la Mission apostolique de Pissy-Temple Nouvelle vie (EMA-TNV), de réaffirmer leur engagement au service de Dieu. Pour cette année 2018, un message fort sera porté à l’endroit des personnes désemparées, à travers le thème :« La persévérance ». Le programme d’activités prévoit des enseignements avec pour oratrice principale l’évangéliste Julie Vanga, venue de la Suisse.  

Du 15 au 19 novembre 2018, se tient au palais de la Jeunesse et de la culture Jean Pierre Guingané la 3e édition du Salon international de l’enfant et de l’adolescent, (Sinea).  Cette édition est placée sous le parrainage de l’ambassadeur du Maroc au Burkina Farhat Bouazza,  le Co- parrainage de la ministre de la Femme, de la Solidarité nationale et de la famille, Laurence Ilboudo et de Hadja Ouattara ministre de l’économie numérique et des postes. Le thème retenu est « protection de l’enfant, développement numérique et pratiques traditionnelles : défis et stratégies ». 

Le Burkina Faso fait partie des 15 pays au monde où l'on meurt le plus sur la route, selon l'OMS. Le Réseau des journalistes et communicateurs pour la promotion de la sécurité et de l’éducation routière (ReJSER-BF) tire la sonnette d’alarme dans cette déclaration publiée à l’occasion de la journée nationale de sécurité routière célébrée chaque 15 novembre au Burkina Faso. 

Le Club des étudiants en communication et journalisme de l’Université Ouaga I Pr Joseph Ki-Zerbo tient du 15 au 17 novembre à Ouagadougou les «72 heures du communicateurs 2018» sous le thème «acteurs de l’information et de la communication face aux défis des objectifs du développement durable». La cérémonie d’ouverture a eu lieu ce jeudi 15 novembre en présence des autorités du monde de la communication.

Distribution de contraceptifs en Tanzanie (Ph. Family Planning 2020)

Un rapport international révolutionnaire publié aujourd'hui révèle que l'utilisation de contraception moderne est en augmentation au Burkina Faso, ce qui a empêché 397 000 grossesses non désirées et 142 000 avortements pratiqués dans de mauvaises conditions entre juillet 2017 et juillet 2018.

La célébration de l’anniversaire de la naissance du prophète Mohamed appelée couramment Mouloud aura lieu dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018, selon un communiqué de la Fédération des associations islamiques du Burkina (Faib).

Image d'illustration

Selon un communiqué du ministère de la sécurité rendu public ce mardi 13 novembre, l’unité de la force d’intervention rapide (SPEAR)  chargée de la protection des installions diplomatiques organisera le jeudi 15 novembre prochain de 10 h à 12 h une formation tactique au palais des sports de Ouaga 2000. 

L’Ecole Nationale de Police d’Abidjan (ENP) a abrité les 06 et 07 Novembre 2018, un atelier régional sur le développement de la PTS initié par le projet ARTECAO. Plusieurs pays de la sous-région dont le Benin, la Côte d’Ivoire, le Nigéria, le Ghana, la Guinée, le Niger, le Burkina, le Togo et le Mali étaient présents à cette importante assise qui a fait le bilan du projet ARTECAO qui arrive à son terme. 

Pour la seconde fois, le Réseau d’initiatives de journalistes (RIJ), à travers le prix Pax Sahel, a primé des journalistes. Les lauréats de l’édition 2018, à l’instar des précédents sont des acteurs des médias sensibles aux conflits. Tenu ce samedi 10 novembre  2018, ce rendez-vous  a sacré Waboué Bakouan, officiant à la radio « Manivelle » de Dano, pour la pertinence de son œuvre « L’étal bleu ou le tribunal populaire de l’étal dagara de Dano ».

Image d'illustration

Le prix du carburant à la pompe est en hausse de 75 F CFA depuis le vendredi 9 novembre 2018 sur l’ensemble du territoire national. Désormais, les usagers débourseront la somme de 677 F CFA pour le litre du Super et 601 F CFA pour celui du Gasoil. Surpris par cette augmentation, certains Ouagalais,  que Fasozine a rencontré, tout en reconnaissant la pertinence de cette mesure, désapprouvent la manière et le taux d’augmentation.