Aujourd'hui,
URGENT
Kossovo: le Premier ministre, accusé de crimes de guerre, démissionne de nouveau
CAN 2019: l’Algérie championne d’Afrique pour la 2e fois après 1990 en battant le Sénégal 1  but à 0
Erythrée: l’ancien patriarche de l’Eglise orthodoxe excommunié
Burkina: «Plus de 105 000 ha de forêts perdues annuellement» selon le ministère de l'environnement
Santé: l'OMS déclare Ebola une «urgence» sanitaire mondiale
CAN 2019: le Nigéria bat la Tunisie (1-0) et s’adjuge le bronze
Cédéao: décès de Marcel Alain de Souza, ancien président de la Commission (8 avril 2016 au 28 février 2018)  à Paris en France
Europe: Ursula von der Leyen élue de peu à la tête de la Commission européenne (RFI)
Musique: décès de Johnny Clegg, le "Zoulou Blanc" à l'âge de 66 ans
Burkina: 2136  policiers pour servir « patriotiquement » la Nation

172 jours soit 5 mois et 21 jours après les massacres de Yirgou qui se sont étendus sur 20 villages des provinces du Sanmatenga et du Soum, la justice se fait toujours attendre selon le mouvement Femmes débouts qui a battu le macadam ce samedi 22 juin 2019 devant le palais de justice de Ouagadougou.

Image d'illustration

Ceci est communiqué de presse du Réseau national de lutte anti-corruption  (Ren-lac) sur un présumé détournement de bourses scolaires au niveau du post-primaire. Le réseau invite par conséquent,  invite les parents d’élèves, les enseignants et les travailleurs de l’éducation qui ont connaissance de ces cas, à bien vouloir les dénoncer.

C’est parti pour la session 2019 du baccalauréat. 110 508  candidats sont inscrits pour cette session soit 65 491 garçons et 45 017 filles. Ce qui donne un taux de 59,26 % de garçons et 40,74 % de filles.

Le Centre pour la gouvernance démocratique (CGD) a organisé un séminaire de formation au profit des journalistes les mercredi 19 et jeudi 20 juin 2019 à Ouagadougou. Les thèmes abordés lors de ce séminaire sont l’initiation à la pratique des sondages et la pratique de l’interview. 

En seulement trois ans d'existence, le Lycée Privé La Dignité de Boromo accueille pour la deuxième année consécutive un des cinq centres retenus dans la province des Balé par l'Office du Baccalauréat pour l'administration des épreuves écrites de la session normale du BAC, 2019.

©présidence du Faso

C'est sous le thème « le rôle des médias dans la lutte contre le terrorisme en Afrique de l'ouest : entre contraintes sécuritaires et devoirs professionnels » que se tient les 20 et 21 juin 2019  à Ouagadougou un forum  sur la sécurité. L'ouverture de ce forum, organisé par le  Groupement des éditeurs de presse publique de l'Afrique de l'ouest (Geppao) a eu lieu ce jeudi 20 juin sous le patronage du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré.

Ce jeudi 20 juin 2019, le Centre national de presse Norbert Zongo (CNPNZ) et les organisations professionnelles des médias se sont opposés à la révision prochaine du Code pénal en ses articles portant répression des publications liées aux attaques terroristes. Pour le président de l’Association des journalistes du Burkina (AJB), Guézouma Sanogo, « les modifications contenues dans le projet de loi offrent la latitude aux gouvernants de caporaliser l’information relative aux actes terroristes ».

17 civils ont été tués au cours d’une attaque terroriste intervenue dans la nuit du 18 au 19 juin 2019 dans le village de Béléhédé dans la commune rurale de Tongomayel (Province du Soum/Région du Sahel).

Ceci est une publication de l’Etat major général des armées sur la cérémonie de décoration du bataillon Gondaal 4 par les Nations Unies. 

Image d’illustration/©Dr

Selon cette dépêche de l’Agence d’Information du Burkina (AIB), un policier a été tué ce mardi 18 juin en milieu de journée, alors qu'il filait des présumés bandits.

©www.oxashop.com

Mode, confort ou indispensabilité, les réseaux sociaux sont devenus un canal incontournable des « Business women burkinabè ». 

Le Comité international de la Croix Rouge (CICR)  en collaboration avec la Croix-Rouge burkinabè a organisé une session de formation au profit d'une vingtaine  de journalistes le vendredi  14 juin 2019 à Ouagadougou. Il s'est agi pour les participants  d’une part de s’imprégner des activités et des missions  du CICR, et de la Croix Rouge burkinabè,  et d’autre part sur la couverture « responsable » des conflits armés. 

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé