Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: l’ex parti au pouvoir, le CDP,  accuse certains de ses membres de vouloir sa liquidation (AIB)
Sondage: le président Roch Marc Christian Kaboré obtient la note de 4,72/10 pour sa gouvernance dans le 1er semestre de 2019
Football: les Étalons du Burkina classés 9e en Afrique et 59e au niveau mondial par la Fifa au mois de juin 2019
Gambie: le gouvernement saisit les biens et les avoirs de Yahya Jammeh
Burkina: 110 508 candidats inscrits à la session 2019 du baccalauréat
Ghana: libération des deux Canadiennes kidnappées dans la région Ashanti
Burkina: 419 269 à la conquête du CEP 2019 soit une baisse de 7% par rapport à l'année précédente 
Afrique: le Botswana décriminalise l’homosexualité
France: Édouard Philippe lance l'acte II du quinquennat au cours de sa déclaration de politique générale 
Burkina: les avocats mettent fin à leur débrayage entamé depuis le 23 avril

Une mission gouvernementale composée du Ministre d’Etat, Ministre de la Sécurité, Simon Compaoré et du Ministre de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation, Jean-Martin Coulibaly, s’est rendue le lundi 06 mars 2017 dans la province du Soum. La délégation conduite par Simon Compaoré a présenté ses condoléances aux familles de l’enseignant, feu Salifou Badini et de feu Issa Douramani Tamboura (parent d’élève), visité le commissariat de Tongomayel et échangé avec les forces vives de la province du Soum, les enseignants ainsi que les forces de Défense et de Sécurité.

La coordination des syndicats de l’Education s’inquiète, dans la déclaration suivante, de la sécurité des enseignants dans le nord du pays, après les menaces et l’assassinat de l’un d’entre eux.

Les femmes du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération régionale et des Burkinabè de l’extérieur ont organisé une cérémonie solennelle ce mardi 7 mars 2017. Ceci dans le cadre de la commémoration de la 160ème journée internationale de la Femme. A l’occasion, les femmes du MAECR ont interpellé les autorités de leur ministère à faire confiance davantage aux femmes pour l’avancée de la diplomatie burkinabè.

Les motos, tricycles, charrettes, véhicules ne doivent plus circuler de 17h à 6h du matin sur la bande de la frontière au Sahel, selon une décision du gouverneur de la région et relayée par la RTB-Radio.

 

Dans la déclaration ci-dessous, Laure Zongo/Hien, la ministre en charge de la femme présente la journée du 8-mars comme un moment idéal pour dresser le bilan des progrès réalisés tout en identifiant les difficultés auxquelles les femmes font face. Au niveau national, la réflexion est orientée cette année sur « la valeur morale de la personne humaine: responsabilité des communautés dans la lutte contre l’exclusion sociale des femmes ». Une thématique retenue, selon elle, à cause des chiffres alarmants de l’exclusion des femmes dans notre pays.

Le directeur d'une école, Salif Badini, et deux autres personnes ont été tués ce vendredi dans la localité de Kourfayel (7 kms de Djibo). L'acte aurait été commis par des individus armés non identifiés, selon l’AIB.

Ouagadougou abrite un symposium international sur le dialogue des religions et des cultures. Ouvert ce vendredi 3 mars par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération régionale, Alpha Barry, les travaux de se symposium ont démarré avec en toile de fond, des débats sur l’enracinement de l’initiative africaine d’éducation au développement et à la paix par le dialogue interreligieux et interculturel lancé par le professeur Albert Tévoédjèrè le 29 mai 2015 à Cotonou.

Alors que l’on faisait cas d’une hausse du prix du pain ce 1er mars dans les villes de Ouagadougou et Bobo-Dioulasso, le gouvernement, par l’entremise du Premier ministre et du ministre en charge du Commerce, a voulu comprendre ce qu’il en était à ce sujet. Ce jeudi 2 mars 2017, Paul Kaba Thiéba et Stéphane Sanou étaient face aux responsables des associations de boulangers. De ces échanges, il ressort qu’il n’a jamais été question d’une augmentation du prix du pain.

Les agents du ministère du commerce ont finalement mise en exécution leurs menaces.  Depuis ce mercredi 01 mars 2017, et ce pendant trois jours, ils sont en grève.  A Bobo-Dioulasso,  la mobilisation des agents, pour exiger  le respect de tous les  points du protocole d’accord trouvé dans la soirée du mardi 24 janvier avec le gouvernement, est forte. 

Du 8 au 12 mars 2017 se tient à Ouagadougou, la première édition des «Mys’tic blog awards». C’est un concours de blogging réservé à la gente féminine et essentiellement destiné à faire découvrir les bloggeuses du Burkina Faso, qui sont relativement dans l’ombre. Les candidates de ce concours ont été présentées à la presse le mercredi 2 mars 2017 à Ouagadougou.

Lazare Ki-Zerbo et Filippe Savadogo

A la veille de l’ouverture, le vendredi 3 mars dans la capitale du «pays des Hommes intègres», du symposium international sur le dialogue des religions et des cultures, les deux principaux initiateurs de la rencontre, Filippe Sawadogo et Lazare Ki-Zerbo, évoquent dans cet entretien la substance et les temps forts de cet important rendez-vous sur l’éducation à la culture de paix.

En décembre 2016, 926 personnes pour la plupart des femmes, exclues sociales ont été enregistrées dans 13 centres d’accueils ou cours de solidarité du Burkina Faso, a indiqué ce mardi 28 février 2017 Laure Zongo/Hien, ministre en charge de la Femme, au cours d’un point de presse consacré à la prochaine célébration du 8-Mars.

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé