Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: Lucienne Ariane ZOMA,  Socio-anthropologue, est nommée 1er vice-président du HCRUN
Niger: le grand griot zarma, Djilbo Badjé, s'est éteint à près de 80 ans (RFI)
Santé: le président du Faso a lancé un appel aux populations afin que le paludisme soit vaincu au Burkina Faso d’ici 2030
Burkina: Le tribunal de Djibo  est fermé «jusqu‘à nouvel ordre» pour «raisons de sécurité»
Siao: le Madagascar, pays invité d’honneur de la 15e édition
Burkina:  «Artisanat africain, exigences du marché et développement technologique» est le thème du Siao 2018 (26 octobre-4 novembre)
Burkina: l’abbé Prosper Bonaventure Ky nommé évêque de Dédougou
Football: l’ancien sélectionneur de l’équipe de France, du Cameroun et de la Côte d’Ivoire, Henri Michel, est décédé ce 24 avril 2018.
France: Soupçonné de corruption au Togo et en Guinée, l'homme d'affaires français, Vincent Bolloré, en garde à vue.
Burkina: tué lors de l’attaque du camp de la Minusma, le Caporal Yaméogo Ibrahim (35ans) a été inhumé ce lundi au cimetière de Gounguin

Le vendredi 20 avril 2018, la structure Online Training Center (OTC) et la Fondation Sciences campus, procédaient à la clôture d’un séminaire de formation en suivi-évaluation des projets et programmes. Cette cérémonie a été marquée par la remise de certificat aux participants de l’édition 2018.

Le pape François a nommé évêque de Dédougou, au Burkina Faso, l'abbé Prosper Bonaventure Ky, 53 ans, ce mardi 24 avril 2018, annonce le Saint-Siège.

Ce 24 avril 2018, le commissariat central de police de la ville de Ouagadougou (CCPO) devait en principe conduire devant le Procureur du Faso près le Tribunal de grande instance de Ouagadougou quatre présumés faux monnayeurs, selon un communiqué de la police nationale.

Dans ce communiqué, le ministre de la Sécurité, Clément Sawadogo met en garde les commerçants qui s’adonneraient à la vente d’équipements destinés aux forces de défense et sécurité.

L’affaire fait grand bruit en ce moment à Ouagadougou. En effet, Eugène Sawadogo, élève en classe de 3è dit avoir été violé par un expatrié actuellement hors du territoire burkinabè. Dans cette rocambolesque affaire, tous les ingrédients sont réunis : «viol», «pédophilie», «escroquerie», «proxénétisme» etc. Après Eugène Sawadogo dont le cas a été révélé grâce à une interview de nos confrères de Ouaga Fm,  Cheick Koné, une autre victime, élève lui aussi en classe de 3è, dit faire également objet de menaces. Les deux présumés interpellent les autorités judiciaires pour que justice soit rendue.

Target malaria est un consortium international de recherche qui vise à développer et partager les technologies génétiques modèles de lutte contre les moustiques, vecteur de paludisme. L’équipe du projet Target malaria a échangé le jeudi 19 avril 2018 avec la presse  burkinabè sur le contenu du projet. 

Photo: Sidwaya

Suite à la bousculade survenue dans la nuit du vendredi au samedi, au quartier Somgandé de Ouagadougou et ayant causé six morts, à l’issue de son prêche, le guide spirituel Cheick Abdoul Aziz Aguib Soré, a confié à l’Agence d’Information du Burkina  qu’il est dans l’incapacité d’expliquer les causes exactes du drame.

Photo: Burkina 24

Les identités des victimes des bousculades du samedi 21 avril 2018 sont connues. Les bousculades intervenues à la sortie de la veillée de prière de bénédiction pour le Burkina Faso du guide spirituel, Cheick Abdoul Aziz Soré , au plateau omnisports de Somgandé ont fait six morts et cinq blessés.

Photo: Oméga Fm

Six personnes dont cinq femmes et un homme sont mortes dans au cours de bousculades dans la nuit du vendredi 20 au samedi 21 avril au plateau omnisports de somgandé à Ouagadougou selon plusieurs sources médiatiques. Cet incident s’est produit lors d’un prêche du guide religieux  Cheick Aguib Soré.

Dans le Nahouri, 745,24 kg de produits prohibés ont été saisis par le commissariat central de police de la ville de Po.

Le groupe Etat islamique dans le grand Sahara (EIGS), dirigé par Abou Walid al-Sahraoui a revendiqué l’enlèvement de l’enseignant de l’école primaire de Bouro le 12 avril dernier, ainsi que l’assassinat du maire de Koutougou le 8 avril selon une information de nos confères de Jeune Afrique.

Les radios privées Savane FM et Oméga FM et la radio nationale du Burkina, sont les trois radios les plus écoutées dans la région du Centre (Ouagadougou), renseigne une étude rendue publique lundi.