Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

POLITIQUE

Le Président du Faso, le Lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo DAMIBA, Chef suprême des Forces armées nationales, a réuni ce lundi matin, le Conseil supérieur de la défense nationale (CSDN) autour de la situation sécuritaire, toujours préoccupante dans notre pays, en dépit des efforts déployés par les Forces de défense et de sécurité sur le terrain de la lutte contre le terrorisme.

A cet effet, cette session du CSDN convoquée par le Chef de l’État va passer en revue la situation de la menace terroriste dans notre pays afin de mieux réorienter les réponses idoines sur le terrain pour plus de résultats dans les opérations de sécurisation et de reconquête du territoire national. 

Pour ce faire, la rencontre du CSDN va, à l’aune du bilan de la mise en œuvre des orientations et instructions adoptées lors de la session du 15 avril 2022, faire des propositions d’actions fortes dont le déroulement va sans doute contribuer à l’amélioration de la situation sécuritaire au Burkina Faso.

A cette occasion, le Chef suprême des Forces armées nationales va décliner de nouvelles orientations à la hiérarchie militaire pour une optimisation des actions des différentes unités combattantes sur le terrain.

Direction de la communication de la Présidence du Faso