Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

POLITIQUE

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a présidé ce matin la cérémonie commémorative d’hommage aux martyrs de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014, et du coup d’Etat du 16 septembre 2015.

En ce jour historique pour le Burkina Faso, le chef de l’Etat a procédé à un dépôt de gerbes de fleurs en mémoire des personnes décédées pendant ces deux évènements.  

«C’était un combat pour la démocratie, c’était un combat pour lutter contre la gestion à vie du pouvoir d’Etat, c’était un combat pour éviter également la patrimonialisation de l’Etat », a déclaré Roch Marc Christian Kaboré.

Il a salué l’engagement et la détermination du peuple burkinabè, comme facteur essentiel dans l’histoire politique du pays.

Le président du Faso a aussi souligné qu’il faut retenir de cette célébration que «quand le peuple burkinabè se met débout, c’est pour des causes qui intéressent son avenir. Il est important que nous ne nous dispersions pas .

Roch Marc Christian Kaboré a rappelé les progrès engendrés par cette lutte au plan politique et constitutionnel, avec la limitation définitive des mandats présidentiels.

Au-delà de cet hommage aux martyrs de l’insurrection populaire et du coup d’Etat, le chef de l’Etat appelle également à avoir une pensée pour toutes les victimes tombées dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir