Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

POLITIQUE

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a reçu en audience ce matin, la nouvelle équipe de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), conduite par son président Elysé Ouédraogo.

Cette audience avec le chef de l’Etat est, selon Elysé Ouédraogo, une rencontre de prise de contact après la mise en place de la nouvelle équipe de la CENI, l’élection de son bureau permanent et la prestation de serment.

Pour lui, il s’est agi « d’abord pour nous, de nous présenter et présenter l’ensemble de l’équipe. A cette même occasion, nous avons sollicité qu’il soit attentif pendant tout notre mandat à nos préoccupations en tant qu’institution ».

Bien qu’étant une autorité administrative indépendante, la CENI a un certain nombre de besoins dans le cadre de la mission que l’Etat central doit mettre à sa disposition, selon le président Elysé Ouédraogo.

 « Il s’agit des questions liées aux réformes du cadre légale, de tout ce qui peut avoir un rapport avec le processus électoral de manière direct, à savoir la convocation du corps électoral et l’enrôlement. Tout ce qui est en rapport avec le budget, c’est l’Etat central qui nous fournit ces moyens pour que nous puissions travailler et remplir les missions qui sont les nôtres », a indiqué le président de la CENI.

Le défit immédiat de la nouvelle équipe, selon Elysé Ouédraogo est l’organisation des élections municipales en 2022. Et, la CENI s’active afin de pouvoir se préparer, adapter le dispositif institutionnel « pour être le plus efficace et le plus prêt possible pour prendre en charge cette échéance ».

Direction de la communication de la présidence du Faso

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir