Aujourd'hui,
URGENT
Ouagadougou: des conseillers s’opposent aux projets de délibérations du maire Armand Béouindé
Classement FIFA: le Burkina 6è et toujours dans le Top 10 africain
Diplomatie: le magistrat Brahima Séré nommé ambassadeur du Burkina Faso en Turquie.
Diplomatie:  Oumarou Maïga nommé ambassadeur du Burkina Faso en Afrique du Sud.
Diplomatie:  Benoit Kambou, ex-président du Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale, nommé ambassadeur du Burkina au Tchad.
Burkina: le 5ème recensement général de la population se tiendra cette année (Conseil des ministres)
Liberia: La présidente sortante Sirleaf dit non à son exclusion du parti (UP), tout en promettant de faire appel de cette décision (koaci.c
Boussé: Un élève blessé par balle, alors qu’il prenait part à une manifestation de soutien aux enseignants
G5 Sahel: la Mauritanie supprime le visa d’entrée imposé aux Burkinabè
Chan 2018: Les Étalons locaux font match nul 0-0 face à l'Angola comptant dans la 1ere journée de la poule D

POLITIQUE

L’ancien maire de Tanghin Dassouri, Adama Zongo a été mis en liberté provisoire. Une libération qui a été prononcée par la cour d'appel de Ouagadougou le mercredi 15 février 2017, en faveur de M. Zongo, membre du directoire national du parti le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) et président de la Fédération des associations de soutien à l’ancien président Blaise Compaoré (Fedap/BC).


En rappel, Adama Zongo avait été arrêté par la gendarmerie nationale le 2 avril 2015 puis inculpé à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (Maco). Il était  suspecté  de malversations estimées à environ 100 millions de francs CFA dans un dossier de parcelles dans la commune de Tanghin-Dassouri.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir