Aujourd'hui,

POLITIQUE

La Haute Cour de Justice va statuer dans les semaines à venir sur le dossier de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014. Selon un communiqué de l’institution judiciaire parvenu à Fasozine ce mercredi 15 février 2017, le sort des membres du dernier gouvernement de Luc Adolphe Tiao, poursuivis dans le cadre de la répression sanglante des manifestants, sera connu d’ici peu.



Le même communiqué indique que « sur les 34 membres que compte ce gouvernement, 7 n’ont pas répondu aux convocations. Néanmoins, les personnes concernées seront jugés en leur  absence ».

Il s’agit de :

- Blaise Compaoré
- Salif Lamoussa Kaboré
- Lucien Marie Bembamba
- Koumba BARRY/BOLY
- Assimi Kouanda
- Salif Ouédraogo
- Tinga Jérémy Ouédraogo

 Parquet général près la Haute Cour de Justice

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Jugez-vous important de mettre en place au Burkina un gouvernement paritaire Hommes-Femmes pour une meilleure représentativité des femmes dans les centres de décision?

Publicité

Rejoins-nous sur Facebook

Publicité

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé