Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

POLITIQUE

Le Premier ministre burkinabè, Christophe Joseph Marie Dabiré a reçu en audience dans la matinée du 12 janvier 2021, le président du Haut conseil pour la réconciliation  et  l’unité nationale (HCRUN) et celui du Haut conseil pour le dialogue social (HCDS).  La question de la réconciliation nationale était au cœur des échanges entre le Chef du Gouvernement et les présidents des deux institutions.  

Léandre Bassolé, président du HCRUN a confié à la presse à sa sortie d’audience que son institution a l’honneur d’être reçue  en premier lieu par le chef du gouvernement  après l’installation de la nouvelle équipe gouvernementale issue des élections du 22 novembre.

La question de la réconciliation est une priorité pour ce nouveau quinquennat et le président du HCRUN dit féliciter le Président du Faso pour la nomination d’un ministre d’Etat chargé de la question. 

«Je voudrais saluer cette vision du Chef de l’Etat qui montre à quel point il est  attaché à la question de la réconciliation nationale et de la cohésion sociale», a laissé entendre le président du HCRUN.

Cette rencontre avec le Premier ministre a permis, selon Léandre Bassolé, d’échanger sur les missions du HCRUN en lien avec cette nouvelle institution. «Le Premier ministre a bien voulu nous informer sur la vision et les raisons de la création de cette institution et le choix de celui que vous connaissez pour la conduire», a-t-il indiqué.

A la question de savoir si les missions du HCRUN ne vont pas chevaucher avec celles de ce ministère d’Etat, son président s’est voulu rassurant: «Nous sommes une institution qui sera amenée à travailler avec cette nouvelle institution, pour voir comment nos missions vont se compléter». 

Les jours à venir donc, une passerelle sera établie entre les deux institutions, avec en mémoire, cet attachement du Chef de l’Etat à faire de la Réconciliation nationale et de la Cohésion sociale, l’une des trois priorités auxquelles il s’est engagé pendant la campagne et même après la campagne.

En attendant, le HCRUN est en train de préparer son rapport annuel qui fera le point de ce qui a été fait et qui sera transmis à qui de droit, au moment opportun.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir