Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

POLITIQUE

Le Pr Pierre Meyer, enseignant de droit à l’Université de Ouagadougou plusieurs fois décoré, a été suspendu des Ordres burkinabè par la Grande chancellerie, selon ce communiqué. Il avait déclaré dans un post sur son compte Facebook avoir jeté «toutes ses médailles à la poubelle» lorsqu’au conseil des droits de l’homme de l’ONU il y a quelques années, le Burkina Faso s’était opposé à la nomination d’un rapporteur spécial sur les droits de la personne LGBTQI (Lesbienne, Gai, Bisexuel, Trans, Queer et Intersex). 

 

 

LA DECISION DU GRAND CHANCELIER

 

Arrêté n°2020 20- 001/PRES/GC Portant suspension à titre provisoire de Monsieur MEYER Pierre Léon Jean Ghislain des Ordres Burkinabè.

LE GRAND CHANCELIER DES ORDRES BURKINABE,

VU la Constitution ;

VU le Décret n°2019-0004/PRES du 21 janvier 2019, portant nomination du Premier Ministre ;

VU le Décret n° 2019-0042/PRES/PM du 24 janvier 2019, portant Composition du Gouvernement ;

VU le Décret n°2019-00139/PRES/PM/SGG-CM du 18 février 2019, portant attributions des membres du Gouvernement ;

VU la Loi n°7-92/ADP du 14 décembre 1992, portant changement d’appellation de la Grande Chancellerie des Ordres Révolutionnaires du Burkina Faso ; 

VU le Décret n°2015-893/PRES-TRANS du 19 Juillet 2015, portant nomination d’un Grand Chancelier des Ordres Burkinabè ;

VU le Décret n°2018-0790/PRES/GC du 03 septembre 2018, portant institution, organisation et fonctionnement des Ordres Burkinabè ;

VU le Décret n°2018-0791/PRES/GC du 03 septembre 2018, portant organisation, attributions et fonctionnement de la Grande Chancellerie des Ordres Burkinabè ;

VU  le Décret n°2000-229/PRES/GC du 02 juin 2000, portant nomination à titre exceptionnel dans l’Ordre du Mérite Burkinabè ;

VU le Décret n°2008-689/PRES/GC du 03 novembre 2008, portant élévation, promotion et nomination à titre normal, à titre exceptionnel et à titre posthume dans l’Ordre National à l’occasion du 11 décembre 2008 ;

VU le Décret n°2010-533/PRES/GC du 21 septembre 2010, portant promotion et nomination à titre normal et à titre exceptionnel dans l’Ordre des Palmes académiques à l’occasion du 11 décembre 2010 ;

VU les Déclarations de Monsieur MEYER Pierre Léon Jean Ghislain en date du 07 décembre 2020 sur sa page Facebook relatives à ses décorations portant atteinte à l’honneur et à la dignité ; 

A R R E T E 

ARTICLE 1 :L’exercice des droits et prérogatives que confère la qualité de membre de l’Ordre de l’Etalon, de membre de l’Ordre du Mérite Burkinabè et de membre de l’Ordre des Palmes Académiques, par Monsieur MEYER Pierre Léon Jean Ghislain est suspendu à titre provisoire, notamment le droit de port des insignes d’une décoration Burkinabè et de toute décoration étrangère dont l’autorisation est délivrée par le Grand Chancelier des Ordres Burkinabè. 

ARTICLE 2 : Le Secrétaire Général de la Grande Chancellerie des Ordres Burkinabè est Chargé de l’application du présent arrêté qui sera notifié à l’intéressé, enregistré, communiqué partout où besoin sera et publié au Journal Officiel du Faso.

 Ouagadougou, le 20 Décembre 2020

 Colonel André Roch COMPAORE

Grand-Chancelier des Ordres Burkinabè

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir