Aujourd'hui,
URGENT
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  
Sport: le Burkinabè Sita Sangaré nouveau président de la Commission de Futsal et de Beach Soccer de la CAF. 
Burkina: les agents de santé à base communautaire traînent 12 mois d'arriérés de salaire. 
Football: la CAF confirme la suspension du Stade du 4-Août. 
Burkina: 10 000 pagnes Faso dan fani contrefaits saisis à Ouagadougou. 
Médias: Béchir Ben Yahmed, le fondateur de Jeune Afrique, est décédé le 3 mai 2021 à 93 ans. 
Burkina: l'opposition dénonce le silence du gouvernement face aux attaques terroristes.
Burkina: le prix du test de la Covid-19 ramené à 25000 FCFA à partir de mardi 4 mai 2021 pour les voyageurs internationaux. 
Burkina: les citoyens invités à dénoncer les pratiques illicites en matière de commerce aux numéros verts: 80 00 11 84/85/86. 

POLITIQUE

Après l’attaque d’une unité du détachement militaire de Tin-Akoff, dans la province de l’Oudalan, région du Sahel qui a fait 14 morts et 8 blessé dans les rangs de nos FDS, le mercredi 11 novembre 2020, le président du Faso, Roch Kaboré, suspend sa campagne pour sa réélection pour 48 heures. 

«Suite à l’attaque terroriste de Tin-Akoff, qui a causé la mort de plusieurs soldats, tombés dans une embuscade, ce 11 novembre 2020, j’ai décidé de suspendre les activités de ma campagne pour 48h à compter du 13 novembre 2020. Force et honneur à notre Armée nationale, résolument engagée à défendre la Patrie», a-t-il écrit dans un message sur les réseaux sociaux.  

«Je demande à l’ensemble de mes compatriotes de porter en prières toutes les victimes du terrorisme, et en particulier nos vaillants fils engagés sur le front. Pensées pieuses pour nos soldats tombés à Tin-Akoff», ajoute-t-il.

Le chef de file de l’opposition, lui aussi candidat à la présidentielle, a décidé d’en faire autant.  «Suite à l'attaque terroriste qui a visé notre armée, je suspends ma campagne les 13 et 14 novembre en signe de deuil et d'hommage aux 14 éléments des FDS tombés. Que la terre du Burkina Faso soit légère à ces dignes patriotes tombés sur le champ d'honneur!», a écrit Zéphirin Diabré. 

L’unité attaquée avait quitté Gorom-Gorom, chef-lieu de la province de l’Oudalan pour rejoindre sa base quand elle est tombée dans une embuscade dans le village de Beldiabé vers 16 heures le mercredi 11 novembre 2020. 

Le bilan fait état de 14 soldats morts et 8 blessés dont 3 graves évacués par voie aérienne à Ouagadougou, précise un communiqué du gouvernement. Les 5 autres blessés ont été admis au Centre hospitalier régional de Dori. 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Rien n'a été trouvé!

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé