Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: le Burkinabè 🇧🇫Paul Daumont nominé pour le prix du meilleur cycliste africain de l'année.
États-Unis : Donald Trump autorise le processus de transition vers une administration Biden.  
Burkina: un citoyen américain abattu le 21 novembre 2020, devant le camp Baba Sy de Ouagadougou.      
Burkina: l’Union africaine appelle à des élections apaisées et transparentes. 
Burkina: 860 villages et secteurs ne pourront pas prendre part au scrutin couplé. Cela représente environ 370 000 Burkinabè.
Burkina: 6 490 144 électeurs appelés aux urnes ce dimanche 22 novembre 2020 pour élire le président et les 127 députés pour 5 ans. 
Justice: 4 des 7 prévenus relaxés pour faits non constitués dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS.     
Procès CNSS: Norbert Zèda, ex DRH, écope de 30 mois ferme et 5 ans d’interdiction d’exercer dans la fonction publique. 
Justice: Daniel Sawadogo, ex chef de personnel écope de 20 mois ferme et 5 ans d’interdiction dans la fonction publique (procès CNSS). 
Justice: Natacha Ouédraogo, épouse de l’ex DRH écope de 12 mois ferme dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS. 

POLITIQUE

La campagne électorale bat son plein depuis le 31 octobre dernier et la plupart des partis politiques ont pris d’assaut villes et campagne à la conquête des électeurs. Contrairement aux autres, le Mouvement patriotique pour le salut (MPS) a donné le top de départ de sa campagne dénommée « activités de proximité », le samedi 31 octobre 2020 au marché de « 10 yaar ». Pour les responsables du parti, il s’agit ainsi d’une offensive, en attendant l’arrivée du candidat Yacouba Isaac Zida.


Il s’est agi pour les leaders du MPS, de revenir sur les grands axes du projet de société du candidat et de mettre en exergue les visions et valeurs défendues par Yacouba Isaac Zida. Ils ont pour l’occasion distribuer des flyers, des affiches et des spécimens du bulletin unique en montrant comment faire le « vote utile » par la désignation du candidat Zida. « Nous avons préféré un contact direct avec la population, parce que communiquer, c’est encore mieux que de commencer par un grand meeting où, généralement, ce sont de monologues que la population entend et s’en va. (…). Si vous interrogez les Burkinabè, leur première préoccupation, c’est la sécurité. La possibilité d’aller et de venir sur l’ensemble du territoire national, sans être inquiété par les bandits, les groupes terroristes, se rétrécit », explique le Pr Augustin Loada, président du MPS.

Initialement prévue pour être lancé à Fada N’Gourma (région de l’Est), le samedi 31 octobre 2020, la campagne électorale du MPS a subi un réaménagement général. Selon les responsables de la campagne, cette modification de calendrier est due à l’arrivée annoncée du candidat Yacouba Isaac Zida.


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir