Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

POLITIQUE

 

La Délégation de l'Union européenne publie la déclaration suivante en accord avec les Chefs de Mission des Etats membres de l'UE au Burkina Faso

Depuis le 9 mars 2020, le Burkina Faso a diagnostiqué les premiers cas de Covid-19 sur son territoire. Plus de deux semaines après, le pays enregistre à ce jour 152 cas confirmés, 10 guérisons et, malheureusement 7 décès constatés.

Pour contrer la propagation et venir à bout de cette épidémie qui a touché pratiquement tous les pays du monde, le gouvernement du Burkina Faso a pris toute une série de mesures sanitaires et administratives.

La Délégation de l'Union européenne et les Missions des Etats Membres de l'UE représentés au Burkina Faso manifestent leur solidarité aux autorités et à l'ensemble du peuple burkinabè dans la lutte contre le Covid-19. 

Dans ce contexte, ils réitèrent leur soutien par rapport aux efforts déployés par le Burkina Faso dès que les premiers cas ont été détectés pour éviter l'expansion rapide du virus dans son territoire et la transmission au-delà de ses frontières.

En rappel, l'Union européenne appuie déjà les systèmes de santé de 13 pays d'Afrique, dont le Burkina Faso, à hauteur de 1,1 milliard d'euros soit plus 721 milliards de FCFA. Dans le contexte Covid-19, l'UE contribuera à hauteur de 60 millions d'euros soit près de 39 milliards de FCFA pour soutenir la réponse en Afrique, incluant 5 millions d'euros (3,2 milliards de FCFA) pour l'Institut Pasteur de Dakar. 

Des mesures d'appui spécifiques de l'Union européenne et de ses Etats membres pour le Burkina Faso en réponse à la crise sont en préparation, et ce tant dans le domaine sanitaire que dans les domaines humanitaire et économique.

A ce titre, L'UE et ses Etats membres restent donc pleinement engagés au Burkina Faso, avec la ferme volonté d'aider le pays à relever ses défis actuels dans la lutte contre le Covid-19 et  ses répercussions économiques, sociales et humanitaires.

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir