Aujourd'hui,
URGENT
Afrique: 45 millions de personnes menacées par la famine en Afrique Australe
Médias: le Synatic annonce un sit-in (22 et 23 janvier) et une grève générale de 48 heures (du 29 au 30 janvier 2020)
Burkina: le tribunal militaire a condamné lundi 13 janvier 2020 les accusés à payer 947 279 507 FCFA aux victimes du putsch manqué de 2015.
Burkina: les autorités coutumières et religieuses «lancent un appel à l’union et à la cohésion nationale»
Burkina: le gouvernement crée la Brigade centrale de lutte contre la cybercriminalité pour lutter contre les infractions liées aux TIC
Brexit: les députés britanniques valident l'accord négocié par Boris Johnson
Burkina: 8 143 pèlerins burkinabè ont effectué le hadj 2019 au cours duquel six décès ont été constatés
Burkina: 233 heures de coupures d’électricité en 2018 contre 155h en 2017 (AIB)
Pétrole: la Chine ouvre son secteur pétrolier aux entreprises étrangères (RFI)
Angola: 41 morts dans des pluies torrentielles en moins de 24 heures (Africanews)

POLITIQUE

Ceci est un communiqué nécrologique du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP-Opposition) sur l’assassinat, par des hommes armés le 1er janvier 2020, de Sambo Sidibé, secrétaire général de la sous-section CDP de Toéni. Rappelons que dans la même zone, 14 civils, dont 7 élèves, ont trouvé la mort le 4 janvier 2020 quand leur car a sauté sur une mine.  

«Notre camarade Sambo Sidibé, secrétaire général de la sous-section de Toéni a été lâchement assassiné chez lui à domicile le 1er janvier 2020 aux environs de 02 heures du matin par des hommes armés non identifiés.

C’est avec une grande émotion et une grande tristesse que je voudrais au nom de l’ensemble des militantes, des militants et  des sympathisants du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) et à mon nom personnel, présenter à la famille biologique, à la population de Toéni, aux militants du CDP mes condoléances attristées et ma compassion émue.

Le camarade Sambo Sidibé était un intrépide et dévoué militant, qui rassemblait large dans le Sourou pour la cause de son parti le CDP qu’il aimait tant. C’est son abnégation et sa saine occupation du terrain politique qui lui ont valu la confiance de ses camarades qui l‘on reconduit pour un deuxième mandat de secrétaire général du parti dans la sous-section de Toéni.

Le Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) traduit sa solidarité agissante, reste aux côtés de la famille éplorée pour lui manifester son soutient.

C’est encore une fois de plus le lieu de réitérer notre appel pressant au gouvernement à redoubler d’efforts dans la lutte contre l’hydre du terrorisme qui chaque jour endeuille nos familles, nos populations, notre pays.

Repose en paix camarade Sambo Sidibé. Ton sacrifice, avec celui de tous les camardes assassiné, sera le terreau qui va libérer notre pays de l’hydre du mal.»

Démocratie-Progrès-Justice

Ouagadougou, le 01 janvier 2020

Pour le Bureau Politique National,

Le Président

Eddie KOMBOIGO

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé