Aujourd'hui,
URGENT
Kantchari: Bapandi Ouoba, policier municipal, tué dans la nuit du 3 au 4 août 2020 à son domicile par des hommes armés non identifiés.
Ouahigouya: décès de la mère de l’ancien président de l’Assemblée nationale, feu Dr Salifou Diallo, ce 31 juillet 2020. 
Burkina: le BEPC a enregistré un taux de succès de 36,47% contre 26,62% en 2019.
Burkina: le CEP a enregistré un taux de succès de 66,06% contre 55,11% en 2019. 
Burkina: le CAP et le BEP ont enregistré un taux de succès de 63,37% contre 46,86% en 2019. 
Mali: Al-Qaida revendique l'attaque qui a tué un soldat français -brigadier Tojohasina Razafintsalaman- le jeudi 23 juillet 2020. 
Burkina: le 1er ministre, Christophe Dabiré, a signé le mercredi 29 juillet 2020, un décret portant réouverture des frontières aériennes. 
Covid-19: la République populaire de Chine offre 46 respirateurs au Burkina Faso. 
Ouagadougou: plus de 200 moutons mis en fourrière par la police municipale à la veille de la Tabaski.   
Covid-19: les pertes du tourisme mondial s'élèvent à 320 milliards de dolllars (Organisation mondiale du tourisme).  

©présidence du Faso

POLITIQUE

Le président Faso, Roch Marc Christian Kaboré, s’est incliné devant la dépouille de son compagnon politique et conseiller spécial, Antoine Sambo Komi, décédé dans la nuit du jeudi 26 au vendredi 27 décembre 2019.

«J’ai eu l'occasion de travailler avec Komi Sambo Antoine. C'est un ami, un frère. C'est avec beaucoup d’émotion que nous avons appris son décès», a témoigné le chef de l’État, qui a présenté ses condoléances à sa famille et à ses amis.

Pour le président du Faso, le défunt a toujours fait preuve d’intégrité dans les responsabilités occupées. «Dans toutes ses responsabilités, il a travaillé avec intégrité. Il a mis tout son ardeur au travail», a indiqué Roch Marc Christian Kaboré, qui a également mis en avant l'esprit de solidarité et de cohésion sociale promu par le disparu.

«Indépendamment de ses fonctions, il a été un repère pour la jeunesse dans des clubs de football, il a été avec des amis dans des clubs de chasse. C'est quelqu’un qui a travaillé à réunir autour de lui, les Burkinabè de sa génération et des jeunes générations», a ajouté le président du Faso. Il a également salué son esprit d'amabilité et lui a traduit toute la reconnaissance de la Nation.

Né le 31 décembre 1952, Antoine Sambo Komi, a été membre de la Commission constitutionnelle chargée la rédaction de la nouvelle Constitution, au titre de la présidence du Faso. Il fut avec le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, membre fondateur du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) en 2014.

Ancien député à l’Assemblée nationale, ancien président de la Cour suprême, Antoine Sambo Komi, réputé pour son attachement à la justice sociale, était un acteur de la révolution populaire.

Il a présidé les Tribunaux populaires de la révolution qui ont jugé et condamné des anciens Hauts-cadres de l’administration pour des faits de mal-gouvernance et de détournement de deniers publics.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Un rapport de l’Assemblée nationale préconise le découplage des législatives et de la présidentielle et la tenue des législatives en 2021 à cause de la situation sécuritaire. Partagez-vous cet avis ?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé