Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

©présidence du Faso

POLITIQUE

Le président Faso, Roch Marc Christian Kaboré, s’est incliné devant la dépouille de son compagnon politique et conseiller spécial, Antoine Sambo Komi, décédé dans la nuit du jeudi 26 au vendredi 27 décembre 2019.

«J’ai eu l'occasion de travailler avec Komi Sambo Antoine. C'est un ami, un frère. C'est avec beaucoup d’émotion que nous avons appris son décès», a témoigné le chef de l’État, qui a présenté ses condoléances à sa famille et à ses amis.

Pour le président du Faso, le défunt a toujours fait preuve d’intégrité dans les responsabilités occupées. «Dans toutes ses responsabilités, il a travaillé avec intégrité. Il a mis tout son ardeur au travail», a indiqué Roch Marc Christian Kaboré, qui a également mis en avant l'esprit de solidarité et de cohésion sociale promu par le disparu.

«Indépendamment de ses fonctions, il a été un repère pour la jeunesse dans des clubs de football, il a été avec des amis dans des clubs de chasse. C'est quelqu’un qui a travaillé à réunir autour de lui, les Burkinabè de sa génération et des jeunes générations», a ajouté le président du Faso. Il a également salué son esprit d'amabilité et lui a traduit toute la reconnaissance de la Nation.

Né le 31 décembre 1952, Antoine Sambo Komi, a été membre de la Commission constitutionnelle chargée la rédaction de la nouvelle Constitution, au titre de la présidence du Faso. Il fut avec le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, membre fondateur du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) en 2014.

Ancien député à l’Assemblée nationale, ancien président de la Cour suprême, Antoine Sambo Komi, réputé pour son attachement à la justice sociale, était un acteur de la révolution populaire.

Il a présidé les Tribunaux populaires de la révolution qui ont jugé et condamné des anciens Hauts-cadres de l’administration pour des faits de mal-gouvernance et de détournement de deniers publics.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir