Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

POLITIQUE

Depuis le 15 décembre 2016, la Haute cour de justice était paralysée suite à l’inculpation de Salifou Savadogo, juge parlementaire siégeant au sein de l’institution. Ce mercredi 1er février 2017, son remplaçant, Kibsa Charles Niodogo a prêté serment devant les sages de la Cour de cassation à Ouagadougou.


Pour Armand Ouédraogo, Procureur général près la Haute cour de justice, cette prestation de serment de M. Niodogo fera avancer les dossiers pendants devant la juridiction. « Les interrogatoires sur les dossiers concernant les membres du gouvernement sont terminés. Il ne reste plus que les procédures internes de clôture des dossiers. Donc après le Tribunal militaire, la Haute cour de justice pourra statuer sur ces dossiers », a indiqué M. Ouédraogo. La Haute cour de justice n’attend donc que la signature de l’ordonnance de clôture afin de donner un délai pour l’aboutissement des différents dossiers pendants.

Le nouveau juge parlementaire entend faire de son mieux pour être à la hauteur de la tâche qui lui est désormais confiée. Titulaire du Brevet et du diplôme de l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (ENAM), Charles Niodogo est ancien adjoint au maire de la commune de Ouagadougou, ancien secrétaire général du Conseil régional du centre et enseignant vacataire chargé de cours aux élèves magistrats et aux greffiers en chef sur la relation administrative.

En rappel, la Haute cour de justice est compétente pour connaitre les actes commis par le président du Faso dans l’exercice de ses fonctions et constitutifs de haute trahison, d’attentat à la Constitution et de détournement de deniers publics. Elle est également compétente pour juger les membres du gouvernement à raison des faits qualifiés de crimes ou de délits commis dans l’exercice ou à l’occasion de l’exercice de leur fonction.

Abel Azonhandé

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir