Aujourd'hui,
URGENT
Kantchari: Bapandi Ouoba, policier municipal, tué dans la nuit du 3 au 4 août 2020 à son domicile par des hommes armés non identifiés.
Ouahigouya: décès de la mère de l’ancien président de l’Assemblée nationale, feu Dr Salifou Diallo, ce 31 juillet 2020. 
Burkina: le BEPC a enregistré un taux de succès de 36,47% contre 26,62% en 2019.
Burkina: le CEP a enregistré un taux de succès de 66,06% contre 55,11% en 2019. 
Burkina: le CAP et le BEP ont enregistré un taux de succès de 63,37% contre 46,86% en 2019. 
Mali: Al-Qaida revendique l'attaque qui a tué un soldat français -brigadier Tojohasina Razafintsalaman- le jeudi 23 juillet 2020. 
Burkina: le 1er ministre, Christophe Dabiré, a signé le mercredi 29 juillet 2020, un décret portant réouverture des frontières aériennes. 
Covid-19: la République populaire de Chine offre 46 respirateurs au Burkina Faso. 
Ouagadougou: plus de 200 moutons mis en fourrière par la police municipale à la veille de la Tabaski.   
Covid-19: les pertes du tourisme mondial s'élèvent à 320 milliards de dolllars (Organisation mondiale du tourisme).  

©présidence du Faso

POLITIQUE

Le personnel de la présidence du Faso a présenté le vendredi 27 décembre dans la soirée, ses vœux de nouvel An au président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré et à son épouse. Au cours de cette cérémonie, la Secrétaire générale de la présidence du Faso, Mme Désirée Marie Chantal Boni/Nignan a rappelé le contexte particulier de la lutte contre le terrorisme, qui endeuille la Nation, et réaffirmé l’engagement du personnel à se tenir aux côtés du président du Faso, afin qu’il conduise à terme son contrat avec le peuple burkinabè.

« Nous avons foi en vos capacités et en vos talents d’homme d’Etat à conduire le peuple vers le bien-être, le bien-vivre-ensemble », a dit la Secrétaire générale, avant de souhaiter que 2020 soit la belle éclaircie attendue par le Burkina Faso.

Jetant un rétrospectif sur l’année 2019, très éprouvante au regard de l’action des groupes armés terroristes, Roch Marc Christian Kaboré a salué la résilience du peuple Burkinabè, tout en l’invitant à ne pas céder à la tentation des forces du mal qui veulent semer le chaos dans le pays.

Pour le président du Faso, cette cérémonie constitue un temps fort de réflexion et d’introspection, pour continuer à bâtir un lendemain meilleur. « L’année 2020 est une année d’espoir. Je n’en citerai que deux : l’espoir de paix pour la Nation, l’espoir de consolidation de la cohésion sociale pour un Burkina Faso prospère», conclura le président du Faso.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Un rapport de l’Assemblée nationale préconise le découplage des législatives et de la présidentielle et la tenue des législatives en 2021 à cause de la situation sécuritaire. Partagez-vous cet avis ?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé