Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le tribunal militaire a condamné lundi 13 janvier 2020 les accusés à payer 947 279 507 FCFA aux victimes du putsch manqué de 2015.
Burkina: les autorités coutumières et religieuses «lancent un appel à l’union et à la cohésion nationale»
Burkina: le gouvernement crée la Brigade centrale de lutte contre la cybercriminalité pour lutter contre les infractions liées aux TIC
Brexit: les députés britanniques valident l'accord négocié par Boris Johnson
Burkina: 8 143 pèlerins burkinabè ont effectué le hadj 2019 au cours duquel six décès ont été constatés
Burkina: 233 heures de coupures d’électricité en 2018 contre 155h en 2017 (AIB)
Pétrole: la Chine ouvre son secteur pétrolier aux entreprises étrangères (RFI)
Angola: 41 morts dans des pluies torrentielles en moins de 24 heures (Africanews)
Togo: le président Faure Gnassingbé investi candidat par son parti pour la présidentielle du 22 février 2020
Irak: «Plus d'une douzaine de missiles» ont été tirés par l'Iran contre deux bases utilisées par l'armée américaine (Pentagone)

©présidence du Faso

POLITIQUE

Le personnel de la présidence du Faso a présenté le vendredi 27 décembre dans la soirée, ses vœux de nouvel An au président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré et à son épouse. Au cours de cette cérémonie, la Secrétaire générale de la présidence du Faso, Mme Désirée Marie Chantal Boni/Nignan a rappelé le contexte particulier de la lutte contre le terrorisme, qui endeuille la Nation, et réaffirmé l’engagement du personnel à se tenir aux côtés du président du Faso, afin qu’il conduise à terme son contrat avec le peuple burkinabè.

« Nous avons foi en vos capacités et en vos talents d’homme d’Etat à conduire le peuple vers le bien-être, le bien-vivre-ensemble », a dit la Secrétaire générale, avant de souhaiter que 2020 soit la belle éclaircie attendue par le Burkina Faso.

Jetant un rétrospectif sur l’année 2019, très éprouvante au regard de l’action des groupes armés terroristes, Roch Marc Christian Kaboré a salué la résilience du peuple Burkinabè, tout en l’invitant à ne pas céder à la tentation des forces du mal qui veulent semer le chaos dans le pays.

Pour le président du Faso, cette cérémonie constitue un temps fort de réflexion et d’introspection, pour continuer à bâtir un lendemain meilleur. « L’année 2020 est une année d’espoir. Je n’en citerai que deux : l’espoir de paix pour la Nation, l’espoir de consolidation de la cohésion sociale pour un Burkina Faso prospère», conclura le président du Faso.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé