Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: une croissance de 6,5% en moyenne annuelle attendue sur la période 2021-2022, sous l’impulsion du secteur tertiaire (+7,8% et 7,6%
Burkina: le déficit global base engagement se situe à 254,0 milliards de FCFA contre 381,7 milliards de FCFA en 2018 (-33,5%).  
Burkina: 1 598,1 milliards de FCFA  de recettes mobilisés à fin octobre 2019 contre 1 412,0 milliards de FCFA à la même période en 2018 (+1
Burkina : l’activité économique enregistre pour 2019 une croissance de 6,0% contre 6,8% en 2018 (Conseil des ministres).
Burkina: le gouvernement adopte un décret portant prorogation de la période de révision des listes électorales biométriques au titre de l’a
Burkina: le parti politique "Le Faso Autrement" admis au sein du Réseau Libéral Africain en qualité de membre observateur. 
Burkina: l’opposition politique dénonce "l’activisme politique" du Médiateur du Faso et interpelle le chef de l'Etat. 
Burkina: les agents des péages annoncent une grève du 27 février au 1er mars 2020. 
Burkina: plus d’un milliard de dollars, c’est le montant que la Banque mondiale entend apporter pour soutenir les efforts de développement.
Burkina: la Banque mondiale accorde une enveloppe supplémentaire de 700 millions de dollars pour faire face au défi sécuritaire.   

POLITIQUE

Le fondateur de «Urgence panafricaniste», Kemi Seba et son assistant Djehuty ont été emmenés de leur hôtel par les forces de l’ordre du Burkina Faso samedi 21 décembre 2019, selon une annonce faite sur la page Facebook de l’activiste. Ils auraient ensuite été expulsés.  

Aucune version officielle n’est pour l’instant disponible. Mais à Ouagadougou, où il animait une conférence sur le thème «Rôle de la jeunesse africaine pour plus de sécurité au Sahel», Kemi Seba s’était montré très critique envers le président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré, l’accusant d’être «téléguidé» par le président français, Emmanuel Macron, «quelqu’un qui a l’âge de son fils».

«Le Président Roch Marc Christian Kaboré est une passoire politique. Il n’a pas le courage de défendre le peuple comme il le devrait. Même Blaise Compaoré, l’un des plus grands traîtres de l’histoire, est plus capable de protéger le Burkina Faso. Le président Kaboré doit réfléchir à cela. Nous t’aimons président Kaboré, mais si tu ne prends pas tes responsabilités, nous allons te châtier aussi», a-t-il dit, selon un compte-rendu de lefaso.net. 

D’après nos confrères de Libreinfo.net, les services de la gendarmerie disent que la vie de Kemi Seba était en danger il a donc été expulsé pour être mis en sécurité. Cependant, la gendarmerie ne précise pas où il se trouve.

Des jeunes, remontés contre les propos  de M. Seba, ont assiégé le domicile de Hervé Ouattara, allié au Burkina Faso de Kemi Seba, avant d’être dispersés par la gendarmerie.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé