Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

©présidence du Faso

POLITIQUE

La session extraordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UEMOA a clos ses travaux ce mardi 3 décembre dans l'après-midi. La Conférence a décidé d’une contribution de 100 millions de dollars US ( plus de 55 milliards de FCFA) au profit du Burkina Faso, du Mali et du Niger, dans la lutte contre le terrorisme.

« Afin de contribuer de façon urgente au financement de la lutte contre le terrorisme dans l’espace communautaire, la conférence a décidé d’une contribution immédiate de 100 millions de dollars US aux trois membres de la ligne de front du G5 Sahel », a indiqué le président de la commission de l’UEMOA, Abdallah Boureima, dans la lecture du communiqué final.

Selon lui, cette contribution s’inscrit dans le cadre de l’engagement pris par l’UEMOA pour participer à hauteur de 500 millions de dollars US au financement du plan d’action de la CEDEAO pour lutter contre le terrorisme dans l’espace CEDEAO, sur la période 2020-2024.

« Pour la mobilisation de ressources financières conséquentes, sur le moyen terme, destinées à poursuivre la mise en œuvre du plan d’action, la conférence a adopté aussi un acte additionnel instituant un fonds régional de sécurité », a ajouté Abdallah Boureima.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir