Aujourd'hui,
URGENT
Côte d'Ivoire: décédé le 8 juillet 2020, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly inhumé le  17 juillet à Korhogo. 
Mali: le Premier ministre a déclaré vouloir former "très rapidement" un gouvernement d'ouverture.
Mali: plusieurs figures de l'opposition arrêtées samedi après des troubles quasi insurrectionnels qui ont fait quatre morts. 
Présidentielle: Roch Marc Christian Kaboré officiellement investi par le MPP pour briguer un nouveau mandat en novembre 2020.
Transports: la liaison ferroviaire entre la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso a repris mercredi 8 juillet 2020 sur l'ensemble de la ligne. 
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 

©Premier ministère

POLITIQUE

Le Premier ministre Christophe Joseph Marie Dabiré, sur son initiative, a reçu une délégation de l’unité d’action syndicale (UAS). Cette rencontre a eu lieu dans l’après-midi de ce lundi 2 décembre 2019, avec pour objectif, d’envisager la reprise des négociations entre le gouvernement et les partenaires sociaux, avant la fin de l’année.

Il y a quelques mois, Gouvernement et syndicats étaient réunis autour d’une table pour discuter du cahier de doléances 2017. Malheureusement, selon le ministre en charge de l’éducation nationale, Stanislas Ouaro, les discussions s’étaient heurtées à un certain nombre d’éléments préalables sur lesquels l’unité d’action syndicale souhaitait avoir des précisions de la part du Gouvernement.

Suite donc à cette requête, le Premier ministre a rencontré les responsables de l’Unité d’action syndicale courant mois de juillet et a proposé la mise en place d’un comité bipartite, afin d’échanger sur ces questions et c’est ce qui a été fait, à en croire le ministre Ouaro.

La rencontré de ce 2 décembre avec les responsables de l’UAS, était l’occasion de transmettre aux partenaires sociaux, un certain nombre de documents à examiner, parmi lesquels, des textes retraçant l’historique de l’UITS, des documents sur les discussions des travaux de la commission bipartite, du communiqué final qui a été signé et les propositions du Gouvernement en matière d’application de l’UITS.

« Une proposition de chronogramme de reprise des discussions entre le Gouvernement et l’unité d’action syndicale est envisagée dans ce mois de décembre », a révélé le ministre en charge de l’éducation nationale. Il a confié que le Premier Ministre attend un retour de l’UAS sur les propositions, afin qu’ils puissent enfin poursuivre sereinement les discussions.

Saluant l’initiative du gouvernement, le porte-parole de l’UAS, Bassolma Bazié, a annoncé que les différents documents seront analysés par la base, avant toute décision. A l’entendre, si le contenu est en conformité avec leurs revendications, une suite favorable sera donnée.

DCRP/PM

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir