Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le tribunal militaire a condamné lundi 13 janvier 2020 les accusés à payer 947 279 507 FCFA aux victimes du putsch manqué de 2015.
Burkina: les autorités coutumières et religieuses «lancent un appel à l’union et à la cohésion nationale»
Burkina: le gouvernement crée la Brigade centrale de lutte contre la cybercriminalité pour lutter contre les infractions liées aux TIC
Brexit: les députés britanniques valident l'accord négocié par Boris Johnson
Burkina: 8 143 pèlerins burkinabè ont effectué le hadj 2019 au cours duquel six décès ont été constatés
Burkina: 233 heures de coupures d’électricité en 2018 contre 155h en 2017 (AIB)
Pétrole: la Chine ouvre son secteur pétrolier aux entreprises étrangères (RFI)
Angola: 41 morts dans des pluies torrentielles en moins de 24 heures (Africanews)
Togo: le président Faure Gnassingbé investi candidat par son parti pour la présidentielle du 22 février 2020
Irak: «Plus d'une douzaine de missiles» ont été tirés par l'Iran contre deux bases utilisées par l'armée américaine (Pentagone)

©présidence du Faso

POLITIQUE

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a présidé aujourd'hui la cérémonie officielle d'inauguration du barrage de Samendeni, en présence des populations bénéficiaires et des partenaires techniques et financiers ayant participé à la réalisation de l'infrastructure.

« C’est avec fierté que nous inaugurons le barrage de Samendeni qui fait l'objet, depuis son identification, il y a 40 ans, de réflexion, d'engagement pour sa réalisation », a indiqué Roch Marc Christian Kaboré.

Le chef de l'Etat, qui a tenu à saluer la mémoire de feu Dr Salifou Diallo, pour son engagement et sa détermination à faire aboutir le projet a soutenu que « au-delà du barrage, Samendeni est devenu un pôle de développement pour notre pays », au regard du potentiel des projets hydroagricoles, des activités hydroélectriques et de la possibilité de création du pôle Industriel pour la transformation des produits.

Il a remercié les populations pour leur sagesse et leur sens du dialogue, qui ont permis la réalisation du barrage, en acceptant les mesures de dédommagement. « C’est environ 30 milliards de francs CFA qui ont servi à dédommager les populations affectées et à construire des infrastructures socioeconomiques », a précisé le président Kaboré.

Le chef de l'Etat a exprimé sa fierté et remercié les partenaires techniques et financiers pour leur présence à la cérémonie, et leur soutien à la mise en œuvre du Programme de Développement intégré de la Vallée de Samendeni (PDIS).

Le barrage de Samendeni, c’est plus d’un milliard de m3 d'eau, 21 000 ha de périmètre à aménager, et des dizaines de milliers d'emplois qui seront créés.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé