Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: le Burkinabè 🇧🇫Paul Daumont nominé pour le prix du meilleur cycliste africain de l'année.
États-Unis : Donald Trump autorise le processus de transition vers une administration Biden.  
Burkina: un citoyen américain abattu le 21 novembre 2020, devant le camp Baba Sy de Ouagadougou.      
Burkina: l’Union africaine appelle à des élections apaisées et transparentes. 
Burkina: 860 villages et secteurs ne pourront pas prendre part au scrutin couplé. Cela représente environ 370 000 Burkinabè.
Burkina: 6 490 144 électeurs appelés aux urnes ce dimanche 22 novembre 2020 pour élire le président et les 127 députés pour 5 ans. 
Justice: 4 des 7 prévenus relaxés pour faits non constitués dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS.     
Procès CNSS: Norbert Zèda, ex DRH, écope de 30 mois ferme et 5 ans d’interdiction d’exercer dans la fonction publique. 
Justice: Daniel Sawadogo, ex chef de personnel écope de 20 mois ferme et 5 ans d’interdiction dans la fonction publique (procès CNSS). 
Justice: Natacha Ouédraogo, épouse de l’ex DRH écope de 12 mois ferme dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS. 

POLITIQUE

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a pris part ce matin à la Conférence du G20 sur l’initiative « Compact with Africa ». Créée en 2017 sous la présidence allemande du G20, l’initiative « Compact with Africa » a pour objectif d’attirer des investisseurs privés dans les Etats africains, qui, à leur tour s’engagent à initier des réformes économiques.

Cette rencontre qui a réunit les pays membres du compact, (Bénin, Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, Égypte, Éthiopie, Ghana, Guinée, Maroc, Rwanda, Sénégal, Togo et Tunisie) a eu pour temps fort les interventions de la chancelière allemande Angela Merkel, du président égyptien, président en exercice de l’Union africaine Abdel Fattah Al-Sisi, et la présentation de projets phares de sociétés allemandes en Afrique, suivie de commentaires de chefs d’Etat qui bénéficient de ces projets, modèles réussis des investissements allemands en Afrique.

Concernant le Burkina Faso, c’est le projet Sysmex Partec qui a été désigné comme le meilleur exemple de réussite en matière de partenariat germano-burkinabè. Ce projet est spécialisé dans l’équipement des laboratoires d’hématologie et la fourniture de réactifs et d’intrants nécessaires à la réalisation de tests.

Dans son intervention, le chef de l’Etat à salué l’intérêt croissant du secteur privé allemand vers l’Afrique, grâce à l’initiative du compact. Il a rassuré les investisseurs sur l’existence de conditions favorables à un partenariat fructueux. De façon générale, a noté le président du Faso, «des efforts sont faits en Afrique pour consolider non seulement le climat des affaires et la bonne gouvernance, mais également pour faire en sorte que nous puissions travailler ensemble de façon stratégique sur des investissements qui vont développer notre continent».

Evoquant la question sécuritaire, Roch Marc Christian Kaboré a souligné la nécessité de mutualiser les efforts pour ramener la stabilité et la paix dans le Sahel. Il s’est félicité des efforts qui ont déjà été faits par l’Allemagne dans ce sens, et l’Europe de façon générale.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir