Aujourd'hui,
URGENT
Côte d'Ivoire: décédé le 8 juillet 2020, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly inhumé le  17 juillet à Korhogo. 
Mali: le Premier ministre a déclaré vouloir former "très rapidement" un gouvernement d'ouverture.
Mali: plusieurs figures de l'opposition arrêtées samedi après des troubles quasi insurrectionnels qui ont fait quatre morts. 
Présidentielle: Roch Marc Christian Kaboré officiellement investi par le MPP pour briguer un nouveau mandat en novembre 2020.
Transports: la liaison ferroviaire entre la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso a repris mercredi 8 juillet 2020 sur l'ensemble de la ligne. 
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 

image d'archives

POLITIQUE

Dans ce communiqué de presse, l’Union pour le progrès et le changement (UPC)  se prononce sur l’attaque du convoi de la mine d’or de Semafo le mercredi 6 novembre dernier qui a fait 38 morts. 

A travers un communiqué de presse du gouverneur de l’Est, l’Union pour le Progrès et le Changement a appris avec une très grande consternation, l’attaque d’un convoi transportant des travailleurs de la mine d’or « SEMAFO S.A. » sur l’axe Ougarou-Boungou. 

Cette attaque, selon le communiqué, a causé d’énormes pertes en vies humaines et des blessés. 

L’UPC s’incline devant la mémoire des disparus tout en présentant ses sincères condoléances à toute la nation éplorée, et souhaite que les blessés recouvrent au plus vite la santé.

Au regard de l’ampleur du drame, l’UPC constate que notre pays est plus que jamais menacé dans ses fondements. Elle appelle une fois de plus le pouvoir MPP, à prendre toutes les initiatives et mesures nécessaires pour la protection des personnes et des biens.

Que Dieu veille sur notre chère patrie !

Vive le peuple burkinabè, un et indivisible ! 

Ouagadougou, le 07 novembre 2019

Le Premier Vice-président de l’UPC

Denis NIKIEMA

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir