Aujourd'hui,
URGENT
Burkina Faso : Morgan Henry, un sergent-chef de Barkhane retrouvé mort dans son campement le 16 février. Cause inconnue, enquête ouverte. 
Burkina: Le Premier ministre, Christophe Dabiré, effectue, les 14 et 15 février 2020, une visite officielle dans la région du Sud-Ouest. 
Yagha: un Pasteur et des membres de sa famille -dont ses enfants- exécutés ce 13 février 2020  par des hommes armés non identifiés. 
Fada N'Gourma : 8 assaillants abattus et un autre capturé le 10 février 2020 dans l'attaque contre le poste de gendarmerie de Tanwalbougou.
Chine: le nombre de personnes contaminées par le coronavirus a dépassé 20 400, le virus a tué 425 personnes.  
USA: Le célèbre basketteur Kobe Bryant est mort dans un accident d'hélicoptère. Il était âgé de 41 ans.
Burkina: la suspension d’importation de certains produits a apporté 8 milliards de FCFA aux industries locales (AIB)
Mali: le gouvernement fixe les législatives à mars et avril 2020
Sahel: la France va envoyer des renforts supplémentaires au Sahel, en sus du renfort des 220 soldats annoncé à Pau
Burkina: la loi portant institution de Volontaires pour la défense de la Patrie (VDP) adoptée par l'Assemblée nationale

POLITIQUE

«Face à la chienlit dans la gestion du pouvoir, restons mobiliser pour un changement véritable». C’est sous ce thème que s'est tenu le deuxième congrès ordinaire du mouvement Citoyen africain pour la renaissance (CAR) le week-end dernier à Ouagadougou. Un congrès qui a permis au mouvement de renouveler ses instances dirigeantes et d'appeler le général Yacouba Isaac Zida, ancien Premier ministre sous la Transition, à rejoindre le pays pour la conquête du pouvoir en 2020.


Désormais, c’est Mamoudou Diallo qui prend les rênes du CAR. Lui et son bureau exécutif ont été installés à l’issue de ce congrès qui aura mobilisé une marrée humaine qui a rempli (de l'intérieur comme de l'extérieur), la salle du Conseil burkinabè des chargeurs. Sous la houlette du désormais président, Mamoudou Diallo, le nouveau bureau du CAR s’engage à mobiliser la jeunesse pour une participation active au renforcement de la démocratie et des valeurs républicaines au Burkina Faso. Les nouveaux responsables entendent également «renforcer la lutte contre la domination impérialiste et néocoloniale à travers des actions contre le franc CFA, les bases militaires en Afrique en général et au Burkina», a indiqué Aboubacar Coulibaly, membre du bureau du CAR dans une motion.

Sur la situation nationale, le CAR réclame le retour et la candidature de l’ancien Premier ministre, Yacouba Isaac Zida. «Il est pour nous et à bien des égards, l’homme de la situation et nous nous engageons à lui assurer la victoire en 2020 pour que sonne l’heure du véritable changement tant espéré», a indiqué Roland Bayala, représentant du CAR à Bobo-Dioulasso. Sur les plans scolaire, sanitaire, social et sécuritaire, Gilbert Bamogo secrétaire général du CAR, y va sans langue de bois: "Le président du Faso, Roch Kaboré doit œuvrer illico à l’ouverture d’un dialogue inclusif avec toutes les composantes de la société.»

Président sortant et actuel Chargé à la mobilisation de la jeunesse au Mouvement patriotique pour le salut (MPS), Hervé Ouattara, a pour sa part, souhaité que la vérité soit le combat de la nouvelle équipe dirigeante du CAR. «Faites juste les choses afin que la vérité triomphe toujours», a-t-il recommandé, avant de rendre hommage à celui qui selon lui, a et continue de contribuer dans sa formation en politique. Afin de lui rendre un hommage mérité, il a été désigné à l'unanimité des congressistes, président d’honneur du CAR. Mouvement qui n'inspirait pas confiance au départ, Hervé Ouattara se dit fier de voir aujourd'hui le CAR être l'un d'un mouvement d'OSC incontournable au Burkina. La lutte a été rude selon l'ex président du CAR mais le fait d'avoir acquis de l'expérience dans la gestion de la chose publique, est pour lui, un obejt de fierté.



Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé