Aujourd'hui,
URGENT
Burkina : 1 034 609 personnes déplacées internes accueillies dans 257 communes (gouvernement). 
Burkina: au moins 25 terroristes neutralisés les 11 et 13 septembre 2020 dans le Soum et le Loroum (Etat-major des armées).
Burkina: 65 partis politiques soutiennent la candidature du président Roch Kaboré, selon le MPP, parti au pouvoir. 
Elections 2020: la date limite de dépôt le 22 septembre pour les législatives et le 2 octobre pour la présidentielle au Burkina.
Burkina: Ouaga enregistre 541 266 candidatures, soit 41,95% du nombre total pour les concours directs de la Fonction publique/2020.
Burkina: 1 290 142 candidatures enregistrées pour 4 721 postes à pourvoir pour les concours directs de la Fonction publique /2020.
Présidentielle/2020: des jeunes collectent 8 millions de Fcfa pour payer la caution du candidat Roch Marc Christian Kaboré.  
Burkina: l’ancien premier ministre Yacouba Isaac Zida sera investi comme candidat à la présidentielle le 25 septembre.
Burkina: le dialogue avec les groupes armés, une «nécessité humanitaire», selon le CICR.
Justice: le juge des référés ordonne l’interdiction immédiate de l’utilisation de l’identité et du logo du CDP par Mahamadi Kouanda. 

©Présidence du Faso

POLITIQUE

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a accordé ce matin une audience au président du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), Peter Maurer. Les échanges ont essentiellement porté sur le soutien de l’organisation au Burkina Faso, face à la situation sécuritaire que traverse le pays.

« C’est l’occasion pour nous de faire le point de nos interventions au Burkina Faso, et de réaffirmer notre forte détermination à poursuivre nos efforts et à les renforcer pour l’année prochaine », a déclaré le président du CICR, à sa sortie d’audience. 

Le comité, selon son président, en collaboration avec la Croix-rouge du Burkina, travaille à répondre de manière significative aux préoccupations des populations, surtout des déplacés. Il s’agit de l’assistance aux populations en matière de santé et d’alimentation dans les zones les plus touchées par l’insécurité, et l’appui aux forces de défense et de sécurité, ainsi qu’aux acteurs des droits humanitaires. Toutes ces actions constituent, selon lui, le rôle et la fonction du CICR dans ses différentes interventions.

Peter Maurer a également souligné que la question de la mobilisation internationale a été abordée au cours de l’entretien avec le président Kaboré. « Nous avons évalué certaines possibilités dans les semaines et mois à venir, pour un engagement renouvelé des pays donateurs, pour accompagner les pays du Sahel et bien entendu le Burkina Faso », a conclu le président du Comité International de la Croix Rouge.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir