Aujourd'hui,
URGENT
Burkina Faso : Morgan Henry, un sergent-chef de Barkhane retrouvé mort dans son campement le 16 février. Cause inconnue, enquête ouverte. 
Burkina: Le Premier ministre, Christophe Dabiré, effectue, les 14 et 15 février 2020, une visite officielle dans la région du Sud-Ouest. 
Yagha: un Pasteur et des membres de sa famille -dont ses enfants- exécutés ce 13 février 2020  par des hommes armés non identifiés. 
Fada N'Gourma : 8 assaillants abattus et un autre capturé le 10 février 2020 dans l'attaque contre le poste de gendarmerie de Tanwalbougou.
Chine: le nombre de personnes contaminées par le coronavirus a dépassé 20 400, le virus a tué 425 personnes.  
USA: Le célèbre basketteur Kobe Bryant est mort dans un accident d'hélicoptère. Il était âgé de 41 ans.
Burkina: la suspension d’importation de certains produits a apporté 8 milliards de FCFA aux industries locales (AIB)
Mali: le gouvernement fixe les législatives à mars et avril 2020
Sahel: la France va envoyer des renforts supplémentaires au Sahel, en sus du renfort des 220 soldats annoncé à Pau
Burkina: la loi portant institution de Volontaires pour la défense de la Patrie (VDP) adoptée par l'Assemblée nationale

image d'archives

POLITIQUE

Le ministère en charge de l’Action humanitaire a exhorté ce jeudi 29 août 2019, les différents donateurs et groupes de solidarités qui manifestent leur soutien aux déplacés internes à s’adresser désormais à ses structures compétentes pour leurs différentes dons en nature et en espèce.

Le nombre de déplacés internes est actuellement estimé à  près 271 000 personnes. Pour faire face à ce nombre croissant, au cours du premier trimestre 2019, le gouvernement avec l’appui de ses partenaires au développement a mis en  place un plan d'urgence. Ce plan a été révisé récemment et coute au total 187 millions de dollars soit plus de plus de 110 milliards de F CFA.  Cette somme sera affectée à la sécurité alimentaire, à la nutrition, à l'assistance aux réfugiés, à la préparation aux urgences et à la gestion des conséquences de l'insécurité. L’État burkinabè a pu mobiliser  avec ses partenaires la somme de 55 millions de dollars soit plus de 32 milliards de FCFA sur le budget total.

Outre le gouvernement, différentes personnes, physiques et morales, ne cessent de manifester leur soutien à ces personnes déplacées. Ce qui est chose louable pour le gouvernement. Cependant, le ministère en charge de l’action humanitaire estime « que ces dons qui témoignent du ciment de la solidarité doivent être capitalisés, suivis et évalués dans le cadre de la réponse globale ».

Et pour ce faire, la ministre en charge de l’Action humanitaire, Hélène Marie Laurence Ilboudo/Marchal a exhorté vivement tous les donateurs à  contacter le Conseil national de Secours d'Urgence et de Réhabilitation  pour tous les dons en nature et le Fonds national de la solidarité pour ceux en espèce.  

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé