Aujourd'hui,
URGENT
Nobel: le prix Nobel de la paix attribué au Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed
Tunisie: la justice a décidé de libérer le candidat à la présidentielle Nabil Karoui, en détention pour des soupçons de fraude fiscale
Fonds mondial: le montant des 14 milliards de dollars pour éradiquer le Sida, la tuberculose et le paludisme d'ici à 2030 a été atteint
Littérature: les Nobel de littérature 2018 et 2019 attribués à la Polonaise Olga Tokarczuk et à l’Autrichien Peter Handke
Fonds mondial: le Burkina Faso s’engage pour un montant d’un million de dollars soit près de 595 millions de FCFA
Ouagadougou: une importante quantité de déchets biomédicaux saisie par la Police municipale
Burkina: le collectif des syndicats de l’aéronautique civile suspend son mot d’ordre de grève de 48 heures ( du 11 au 12 octobre)
Téléphonie: le Rwanda présente son premier smartphone « Made in Africa »
Guinée: l'opposition appelle à manifester contre un 3e mandat d'Alpha Condé
Burkina: une trentaine de terroristes neutralisés à Gorgadji (Région du Sahel)

POLITIQUE

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, président en exercice du G5 Sahel, a accordé en fin de matinée, une audience au commandant sortant de la Force conjointe du G5 Sahel, le général Hanena Ould Sidi de Mauritanie. Il était accompagné de son successeur, le général nigérien Oumarou Namata Gazama.

« Je suis en fin de mission au niveau de la Force conjointe du G5 sahel, je suis donc venu dire au revoir au président du Faso et lui présenter mon successeur, le nouveau commandant de la force, le général Oumarou Namata Gazama » a déclaré à l’issue de l’audience, le général Hanena en poste depuis juillet 2018.

Cet entretien avec le président en exercice du G5 Sahel a été également une occasion pour le commandant sortant de faire le point de sa mission à la tête de la Force conjointe. « On a fait un compte rendu des activités et du mandat passé au président du Faso. Nous avons aussi évoqué les problèmes qui continuent de se poser au niveau de la Force conjointe, pour lesquelles des solutions urgentes doivent être trouvées » a souligné le général Hanena Ould Sidi.

En termes de bilan de son passage au commandement de la Force conjointe du G5 Sahel, le général mauritanien a noté « avec satisfaction », la mise en place d’une chaîne de commandement courte, l’instauration d’une discipline forte, la présence permanente de troupes dans les zones sensibles, le renforcement des liens entre la force et les populations, et l’existence d’un système de renseignement efficace.

Le commandant sortant a annoncé la poursuite des opérations conjointes. « Une planification trimestrielle a été déjà faite et le commandant entrant va donner des instructions pour que le travail de planification continue afin que les opérations de ce trimestre soient menées comme elles ont été planifiées » a relevé le général Hanena Ould Sidi.

 

Direction de la communication de la présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé