Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

Image d'illustration

POLITIQUE

Ceci est un communiqué de presse de l’Union pour le progrès et le changement (UPC). Le parti d’opposition dénonce « la politisation » de l’événement par le président du Faso.

Les structures de l'Union pour le Progrès et le Changement (UPC) du Boulgou avaient été informées de la tenue de la Journée nationale de l'arbre ce samedi 10 août 2019 à Tenkodogo. L'événement était placé sous la présidence du Chef de l'Etat, Roch Marc Christian KABORE. Attachés à la protection de l'environnement, et en tant que républicains, les militants de l'UPC s'étaient mobilisés en grand nombre pour faire de l'activité, un succès. 

Mais, à leur grande surprise, l'événement a été transformé à la dernière minute en meeting du MPP. De nombreux jeunes emmenés de Ouagadougou étaient habillés en T-shirts oranges à l'effigie du candidat à la future présidentielle, Roch KABORE. Slogans, pancartes, tout était réuni pour un meeting partisan. 

L'UPC condamne fermement cette attitude du Président KABORE et de son parti. En effet, le Chef de l'Etat incarnant l'unité nationale, il ne  devrait pas utiliser l'image de l'institution présidentielle, les moyens de l'Etat et les ressources humaines de la Fonction publique pour battre sa campagne.  

Ce cas malheureux vient s'ajouter à des précédents: la dernière édition du FESPACO, l'inauguration des routes Dédougou- Tougan et Tenkodogo-Koupéla,... 

En conséquence, l'UPC se réserve le droit, dorénavant, de riposter avec les moyens appropriés. L'incivisme au sommet de l'Etat est à combattre, au même titre que l'incivisme des citoyens lambda. 

Ouagadougou, le 10 août 2019

Le Secrétaire général national de l'UPC

Rabi YAMEOGO

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir