Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: le Burkinabè 🇧🇫Paul Daumont nominé pour le prix du meilleur cycliste africain de l'année.
États-Unis : Donald Trump autorise le processus de transition vers une administration Biden.  
Burkina: un citoyen américain abattu le 21 novembre 2020, devant le camp Baba Sy de Ouagadougou.      
Burkina: l’Union africaine appelle à des élections apaisées et transparentes. 
Burkina: 860 villages et secteurs ne pourront pas prendre part au scrutin couplé. Cela représente environ 370 000 Burkinabè.
Burkina: 6 490 144 électeurs appelés aux urnes ce dimanche 22 novembre 2020 pour élire le président et les 127 députés pour 5 ans. 
Justice: 4 des 7 prévenus relaxés pour faits non constitués dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS.     
Procès CNSS: Norbert Zèda, ex DRH, écope de 30 mois ferme et 5 ans d’interdiction d’exercer dans la fonction publique. 
Justice: Daniel Sawadogo, ex chef de personnel écope de 20 mois ferme et 5 ans d’interdiction dans la fonction publique (procès CNSS). 
Justice: Natacha Ouédraogo, épouse de l’ex DRH écope de 12 mois ferme dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS. 

©Premier ministère

POLITIQUE

A la tête d’une forte délégation ministérielle, le Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly, est arrivé à Ouagadougou, ce lundi 29 juillet 2019. A sa descente d’avion, il a été accueilli par son homologue burkinabè, Christophe Joseph Marie Dabiré. Cette délégation ivoirienne est présente dans la capitale politique burkinabè dans le cadre de la 8eme édition du Traité d’Amitié et de Coopération (TAC) entre la République de Côte d’Ivoire et le Burkina Faso qui se tient du 27 au 31 juillet 2019.

« Monsieur le Premier Ministre, cher frère. Je voudrais, au nom de la délégation gouvernementale ivoirienne et à mon nom propre, vous remercier et vous exprimer toute notre gratitude ainsi qu’aux membres de votre Gouvernement pour l’accueil fraternel qui nous a été réservé à la délégation ivoirienne que j’ai l’honneur de conduire », tels ont été les premiers mots du Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, à l’issue du bref entretien qu’il a eu avec son homologue burkinabè, Christophe Joseph Marie Dabiré, juste après l’atterrissage de son avion.

Puis, il a situé le contexte de sa présence à Ouagadougou, ce lundi 29 juillet 2019. « Dans le cadre de notre coopération, nous avons mis en place un outil efficace, innovent, et stratégique qui est le Traité d’Amitié et de Coopération (TAC). Le mercredi prochain, nous avons la Conférence au Sommet des Chefs d’Etat. Nous sommes venus aujourd’hui nous joindre au Gouvernement burkinabè pour travailler afin de pouvoir proposer à nos Chefs d’Etat, un projet d’ordre du jour pour qu’ils puissent le valider. Nous sommes prêts à mettre en place tout ce qu’il faut pour que nous arrivions à proposer un ordre du jour qui soit le plus efficace à nos deux Chefs d’Etat », a-t-il expliqué.

Selon lui, le TAC va être encore une fois l’occasion pour « évoquer les liens fraternels et historiques qui unissent la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso, les peuples ivoiriens et burkinabè et les relations très fortes entre leurs Excellences, les Présidents Alassane Ouattara et Roch Marc Christian Kaboré ».

Du reste, il s’est réjoui du fait qu’en marge du TAC, il y aura un forum des hommes d’affaires organisé par les deux Chambres de commerce et d’industrie. 

« Nous parlerons des échanges commerciaux entre nos deux Etats qui sont en nette progression. Nous devons travailler à les renforcer davantage. Ce sera aussi l’occasion de faire le point sur l’application de toutes les mesures et résolutions que nous avons arrêtées lors du 7eme TAC qui s’est déroulé à Yamoussoukro », a-t-il déclaré. 

Et le Premier Ministre Coulibaly d’ajouter : « Nous avons du pain sur la planche, nous avons du travail. Nous avons également un environnement difficile au plan sécuritaire dans notre sous-région. C’est un point important sur lequel nous aurons également donc à travailler pour pouvoir faire des propositions à nos Chefs d’Etat ».

Pour mémoire, les deux Chefs de Gouvernement vont présider l’ouverture des travaux des activités inscrites dans l’agenda du TAC 8, ce mardi 30 juillet 2019, notamment le Forum des hommes et femmes d’affaires ivoiro-burkinabè et le Conseil conjoint de Gouvernement, en attendant le clou de ce TAC, à savoir la Conférence au Sommet des Chefs d’Etat, prévue ce mercredi 31 juillet 2019, sous la présidence des Chefs d’Etats burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré et ivoirien Alassane Ouattara.

DCI/PM

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir