Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: 40 terroristes tués après l’attaque de Koutougou (AIB)
Burkina: «Plus d'une dizaine de militaires» tués dans l’attaque de leur détachement
Soudan: le procès pour corruption d'Omar el-Béchir s'ouvre à Khartoum
Burkina: 270 776 personnes déplacées internes enregistrées à la date du 16 août, le plan d'urgence estimé à plus de 110 milliards de FCFA
Fada N'Gourma : décès de sa Majesté Kupiendieli, 31ème Roi du Gulmu, dans la nuit de vendredi 16 au samedi 17 août 2019. 
Soudan: le nouveau Premier ministre Abdalla Hamdok confirmé le 20 août
Hadj 2019:  "Le contingent burkinabè a enregistré au total cinq décès" (Abdoul Moumine Zoundi Ilboudo /Radio Oméga). 
Burkina  : 20 peaux de crocodiles et 2 pointes d’ivoire d’éléphants saisies par le service des Eaux et Forêts. 
Jeux africains : les Étalons juniors font match nul face au Nigéria ce 16 août 2019 (1-1). 
RDC: deux médicaments testés sur des malades sont parvenus à réduire significativement le taux de mortalité de Ebola

POLITIQUE

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré présidera ce lundi 22 juillet 2019 dans la salle polyvalente de la présidence, la cérémonie de clôture du dialogue politique entre les partis politiques de la majorité et ceux de l'opposition.

Débuté le 15 juillet dernier, le dialogue politique a permis aux 40 représentants issus de la majorité et de l'opposition politique, d'échanger autour de l'organisation des élections de 2020, de la situation nationale et de la cohésion sociale. C’est ainsi qu’ils ont pu s’entretenir avec des personnes ressources comme le premier Ministre, le ministre de l’administration du territoire, le président de la Commission électorale nationale indépendante, le président du Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité nationale, le président du Haut Conseil du Dialogue social.,.

Le dialogue politique, qui est une initiative du président du Faso, vise à offrir une opportunité aux acteurs de la scène politique d'apporter leur contribution à la consolidation du dialogue afin de renforcer la paix et la cohésion sociale au Burkina Faso.

Avec la conviction qu’il est toujours possible d’améliorer la gouvernance, le président Kaboré s'est engagé, dans son discours d'ouverture, à transmettre toutes les propositions consensuelles au gouvernement et au parlement, dans le respect des attributions respectives de toutes les institutions républicaines.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé