Aujourd'hui,
URGENT
Soudan: l‘économiste Abdallah Hamdok, ancien collaborateur des Nations unies, a prêté serment comme Premier ministre
Mali: 5 morts dans l'attaque d'un convoi militaire au centre du pays
Burkina: les cinq militaires portés disparus suite à l'attaque de Koutougou ont été retrouvés "tous vivants" (Armée nationale)
Kampti (Poni): 7 morts dans des éboulements de mines d’or artisanales
Etats-Unis: le FMI critique ouvertement la politique commerciale de Donald Trump
Cameroun: le chef des séparatistes anglophones condamné à la perpétuité
Italie: le président du Conseil Giuseppe Conte annonce sa démission
Ouagadougou: un important lot de poulets impropres à la consommation déversé à l’arrondissement 6, une enquête ouverte
Burkina: le bilan actualisé de l'attaque de Koutougou est de 24 militaires tués, 5 disparus et 7 blessés
Burkina: 40 terroristes tués après l’attaque de Koutougou (AIB)

©Premier ministère

POLITIQUE

Le Premier ministre Christophe Dabiré a reçu dans la soirée d’hier jeudi 18 juillet 2019 l’ancien président ghanéen Jerry John Rawlings, par ailleurs, président d’honneur du mémorial et les membres du comité international du mémorial Thomas Sankara. Le but était de définir un plan d’action pour rendre plus efficace le comité dudit mémorial.

Le comité du mémorial international Thomas Sankara dit être sorti rassuré des échanges avec le Premier ministre. Pour ses membres, les travaux qui étaient dans une sorte de léthargie trouveront solution. Des propositions ont été faites dans ce sens, mais le comité international du mémorial Thomas Sankara a refusé de les dévoiler pour l’instant. 

Le président d’honneur du mémorial a remercié les autorités du Burkina, qui en plus de l’avoir bien reçu, ont donné leur parole, rassurant que le projet sera réalisé dans de bonnes conditions. Le comité dit être également au four et au moulin pour réussir cet ouvrage d’envergure internationale. 

Le président Jerry John Rawlings a surtout regretté que la statue du président Sankara ait été bâclée. Selon lui, « une personne de la trempe de Thomas Sankara connue dans le monde entier est un exemple pour tout un chacun. Il ne mérite pas une statue faite à la hâte et bâclée. Ce faisant, tout le temps est pris pour que le projet soit fait avec la plus parfaite des réussites qu’il puisse être. La réalisation doit être sa photocopie, pas un semblant de lui. Dans toutes les dimensions, les deux doivent être similaires ».

Dans l’optique de mener à bien ce projet le président d’honneur et le comité ont aussi rencontré le président du Faso et le vice-président de l’Assemblée nationale. Pour rappel Jerry John Rawlings était l’un des meilleurs amis de feu Thomas Sankara. Pour lui, c’est un devoir de lutter pour sa cause.

 

                                                              

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé