Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

POLITIQUE

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a accordé une audience, ce lundi dans la matinée, au président de la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Jean Claude Kassi Brou. Les questions liées à la sécurité et à l’intégration régionale ont été au centre de cette rencontre.

Selon Jean Claude Kassi Brou, « cette audience a été une occasion pour présenter nos condoléances aux autorités et au peuple burkinabè pour l’attaque terroriste survenue le 12 mai 2019 à Dablo qui a entraîné la mort de 6 personnes (…) la CEDEAO a marqué sa solidarité et son engagement à accompagner le Burkina Faso dans la lutte contre l’extrémisme et le terrorisme».

En dépit de la menace sécuritaire, « nous avons le chantier de la construction de l’intégration régionale qui est en cours », a indiqué le président de l’institution communautaire, qui souligne avoir échangé également avec le président du Faso sur l’intégration économique et commerciale, la libre circulation des biens et des personnes, et le projet de la monnaie unique CEDEAO.

« La question de la monnaie unique est un chantier important pour la CEDEAO et nous sommes dans le processus (…) le point des avancées sera fait à la prochaine conférence des chefs d’Etats en juin 2019 », a déclaré le président de la Commission.

 

Direction de la communication de la présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir