Aujourd'hui,
URGENT
Nigéria: 37 morts dans les attaques de trois villages dans l’État de Sokoto
Kossovo: le Premier ministre, accusé de crimes de guerre, démissionne de nouveau
CAN 2019: l’Algérie championne d’Afrique pour la 2e fois après 1990 en battant le Sénégal 1  but à 0
Erythrée: l’ancien patriarche de l’Eglise orthodoxe excommunié
Burkina: «Plus de 105 000 ha de forêts perdues annuellement» selon le ministère de l'environnement
Santé: l'OMS déclare Ebola une «urgence» sanitaire mondiale
CAN 2019: le Nigéria bat la Tunisie (1-0) et s’adjuge le bronze
Cédéao: décès de Marcel Alain de Souza, ancien président de la Commission (8 avril 2016 au 28 février 2018)  à Paris en France
Europe: Ursula von der Leyen élue de peu à la tête de la Commission européenne (RFI)
Musique: décès de Johnny Clegg, le "Zoulou Blanc" à l'âge de 66 ans

Image d'illustration

POLITIQUE

Dans ce message, le président du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), Eddie Komboïgo donne sa lecture sur l’attaque de Dablo. Il « interpelle vivement le gouvernement à prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer à toutes les populations la liberté de culte »

Le dimanche 12 mai, des individus armés ont attaqué et tué six personnes dans l’Eglise de Dablo dans la province du Sanmatenga.

Une fois de plus le terrorisme s’est illustré lâchement contre nos populations. Après des attaques tous azimuts, le terrorisme s’est orienté sur le terrain ethnique. Cette fois, il s’oriente sur le terrain religieux pour diviser et semer le doute du bon vivre ensemble multi-centenaire dans nos populations. 

Le Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP), par ma voix, condamne avec fermeté et vigueur ces attaques et les stratégies qui les sous-entendent.

Le CDP exprime sa compassion à l’Eglise Catholique, au Diocèse, à la paroisse et aux familles des victimes. 

Le CDP présente ses sincères condoléances aux proches et aux familles des personnes éplorées.

Le CDP réaffirme avec fermeté le principe de laïcité du Burkina Faso et appelle toutes les populations à faire front commun contre le terrorisme sur toutes ses formes. 

Le CDP interpelle vivement le gouvernement à prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer à toutes les populations la liberté de culte.

Le terrorisme échouera. Restons unis, confiants et solidaire à nos forces de défense et de sécurité. 

A nos martyrs soyons reconnaissants.

Démocratie - Progrès – Justice

Ouagadougou, le 12 mai 2019, 

Le Président du Congrès pour la Démocratie et le Progrès

Wend-Vennem Eddie Constance KOMBOIGO

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé