Aujourd'hui,
URGENT
Cameroun: le chef des séparatistes anglophones condamné à la perpétuité
Italie: le président du Conseil Giuseppe Conte annonce sa démission
Ouagadougou: un important lot de poulets impropres à la consommation déversé à l’arrondissement 6, une enquête ouverte
Burkina: le bilan actualisé de l'attaque de Koutougou est de 24 militaires tués, 5 disparus et 7 blessés
Burkina: 40 terroristes tués après l’attaque de Koutougou (AIB)
Burkina: «Plus d'une dizaine de militaires» tués dans l’attaque de leur détachement
Soudan: le procès pour corruption d'Omar el-Béchir s'ouvre à Khartoum
Burkina: 270 776 personnes déplacées internes enregistrées à la date du 16 août, le plan d'urgence estimé à plus de 110 milliards de FCFA
Fada N'Gourma : décès de sa Majesté Kupiendieli, 31ème Roi du Gulmu, dans la nuit de vendredi 16 au samedi 17 août 2019. 
Soudan: le nouveau Premier ministre Abdalla Hamdok confirmé le 20 août

POLITIQUE

Les deux ex-otages français, et la Sud-Coréénne, libérés vendredi dernier au cours d’une opération dans le nord du Burkina, ont été reçus par le président Roch Marc Christian Kaboré, ce samedi 11 mai 20149. Excepté l’Américaine, les autres ex-otages, par la voix du Français Lassimouillas Laurent, ont salué la mémoire des soldats français morts pour les libérer de «cet enfer».

A Kosyam dans la matinée de ce samedi, les deux Français et la Sud-Coréenne, accompagnés par l’ambassadeur de France au Burkina et des membres de la délégation venue de Paris pour les reconduire en France, ont reçu la compassion du peuple burkinabè via le président Roch Marc Christian Kaboré.

«Toutes nos pensées vont aux familles des soldats et aux soldats qui ont perdu la vie pour nous libérer de cet enfer Nos condoléances aux familles des soldats tombés sous les balles assassines, parce que nos pensées sont ambivalentes par rapport à tout ce qui nous arrive. Une pensée aussi à notre chauffeur guide béninois qui a perdu la vie au tout début de notre enlèvement. Nous remercions les autorités françaises et Burkinabè d’avoir participé à notre libération et à ce que nous soyons loin de tout cet enfer que nous avons vécu. Merci», tels sont les propos de l’ex-otage Laurent Lassimouillas à la sortie d’audience avec le président burkinabè Roch Marc Christian Kaboré.

Le chef de la diplomatie burkinabè Alpha Barry a exprimé sa solidarité avec le peuple français et a relevé l’importance de la coopération militaire entre les deux pays. Les autorités burkinabè ont par ailleurs précisé que quinze militaires burkinabè, membres des forces spéciales, ont participé à l’opération qui a permis la libération des otages, en plus du soutien dans le cadre des renseignements, de l’armée américaine.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé