Aujourd'hui,
URGENT
MPP: «L’effervescence des grèves freine sérieusement la mise en œuvre effective du programme présidentiel»
Burkina: la Fédération internationale des Journalistes appelle au retrait de la réforme du Code pénal
Burkina: des médecins expriment leur ras-le-bol avec un ‘’carton jaune’’ au ministère de la santé (AIB)
RDC: l'Eglise appelle Tshisekedi à rompre avec les méthodes du régime précédent
France: Lamine Diack, l'ex-patron de l'athlétisme mondial, bientôt jugé pour «corruption active et passive» et « abus de confiance »
Barsalogho: 15 personnes tuées dans la soirée du samedi 22 juin 2019 par des hommes armés non identifiés (ministère de la Défense). 
USA: une condamnation à mort annulée après 6 procès pour «biais racial» (RFI)
Burkina: le Code pénal révisé adopté malgré l’opposition des médias et des organisations de droits humains   
Burkina: 110 508 candidats à la conquête du BAC premier diplôme universitaire
Turquie: les militaires «meneurs» du putsch raté condamnés à la prison à vie

Image d'illustration

POLITIQUE

Ceci est un compte rendu de la première session ordinaire de l’année 2019 du Secrétariat exécutif de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) tenu le vendredi 12 avril dernier à Ouagadougou. Les membres se sont prononcés essentiellement sur la situation nationale et ils disent être inquiets.

Les membres du Secrétariat Exécutif National de l’Union pour le Progrès et le Changement (SEN/UPC) ont tenu leur première session ordinaire de l’année le vendredi 12 avril 2019 à Ouagadougou. Sous la  présidence du Président du Bureau Exécutif National, Président du Parti, les membres ont principalement échangé autour de la situation nationale et de la vie du Parti.

Au titre de la situation nationale, les membres du SEN ont constaté la dégradation continue de la quiétude sociale, en dépit du changement de gouvernement. En effet, les agressions terroristes se poursuivent, de même que les représailles ethniques, causant des centaines de morts et contraignant des milliers de citoyens à devenir réfugiés dans leur propre pays.

Tout en condamnant la gestion irresponsable de cette situation par le régime du MPP, les membres du SEN/UPC ont exhorté leur Président, Chef de file de l’Opposition, à faire inscrire ces préoccupations à l’ordre du jour du dialogue politique. 

Au titre de la vie du parti, le Secrétaire général national a présenté l’état de renouvellement des structures du parti par province, l’état des cotisations mensuelles, les programmes annuels d’activités des Secrétariats nationaux, et un compte-rendu des tournées du Parti dans les provinces. Les membres du Secrétariat Exécutif National ont apprécié positivement  l’évolution du renouvellement des structures et ont exprimé leur satisfaction quant à la mobilisation des structures de base lors de ces tournées.

En divers, le Président du Parti a fait un compte-rendu de ses récents échanges avec le Premier Ministre et le Président du Faso.

La rencontre, qui a débuté à 15 heures 30 minutes, a pris fin aux environs de 18 heures 30 minutes.

Ouagadougou, le 15 avril 2019

Le Secrétariat national à l’Information

 et à la Communication (SNIC)

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé