Aujourd'hui,
URGENT
Madagascar: 4 morts suite à une intoxication à la viande de tortue de mer
Bobo-Dioulasso: un prêtre assassiné, un autre blessé par leur ancien cuisinier (AIB)
Cybercriminalité: une opération policière internationale démantèle un réseau de cybercriminels ayant fait plus de 40 000 victimes dans le monde
Soudan: retour au calme à Khartoum malgré la suspension des pourparlers
Burkina: 88 conventions à hauteur de 1 176 milliards de F CFA signées en 2018 (Discours sur la situation de la nation)
Burkina: le Premier ministre Dabiré a exposé ce jeudi 16 mai son discours sur la situation de la nation, pour lui le bilan est plutôt satis
Niger: 17 militaires tués et 11 autres  portés disparus au cours d'une embuscade à Baley Beri, près de la frontière avec le Mali
Burkina: au moins 8 personnes ont perdu la vie le samedi 11 mai sur l’axe Bittou-Cinkansé-frontière du Togo
USA: la messagerie WhatsApp infectée par un logiciel espion israélien
Russie: Vladimir Poutine souhaite «rétablir des relations complètes» avec Washington

POLITIQUE

Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a reçu cet après-midi, une délégation des partis politiques de la majorité présidentielle. La rencontre qui participe du dialogue républicain instauré par le chef de l’Etat, intervient après celle tenue en fin de matinée, avec les partis affiliés au Chef de file de l’Opposition politique

« Le président du Faso a bien voulu rencontrer une délégation des partis de la majorité présidentielle pour porter à notre connaissance un certain nombre de questions d’ordre politique et social » a déclaré Clément Sawadogo, chef de la délégation des partis de la majorité présidentielle. La rencontre de ce jeudi est un prélude à des concertations nationales envisagées par le chef de l’Etat, qui souhaite obtenir un consensus de l’ensemble des acteurs politiques sur « la mise en œuvre du referendum constitutionnel sur la Constitution de la 5è République, et sur l’organisation des prochaines élections » a expliqué Clément Sawadogo.

Les questions sécuritaires étaient également à l’ordre du jour de cette entrevue de la majorité présidentielle avec le président Kaboré. « Les questions sécuritaires sont des questions qui nous touchent au plus haut point. Et sur cette question ainsi que celles ayant trait à la réconciliation et au vivre ensemble, le président du Faso nous a instruit de mener la réflexion en vue de la tenue très prochainement de la grande rencontre de dialogue politique » a soutenu Clément Sawadogo.

A l’issue des échanges avec le président du Faso, la majorité a aussi déploré les derniers affrontements entre les populations à Arbinda et Zoaga. « En tant que partis de la majorité présidentielle, nous exprimons notre sincère compassion à toutes ces familles endeuillées dans ces différentes localités » a déclaré Clément Sawadogo.

Direction de la communication de la Présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La nomination de l'ancien Premier ministre Paul Kaba Thiéba comme directeur général de la Caisse des dépôts et de consignations du Burkina Faso (CDC-BF) est-elle, selon vous, un choix judicieux?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé