Aujourd'hui,
URGENT
Iran: les femmes vont être autorisées à assister aux matches de football
Politique: le MCR de Carlos Toé et le MPS du Pr Augustin Loada adhèrent au cadre de concertation de l'opposition politique burkinabè
Migrations: les migrations africaines vers l'Europe en recul depuis 3 ans selon l'OCDE
Burkina: 5 soldats tués dans une embuscade à Toéni dans la province du Sourou (Boucle du Mouhoun)
Tunisie: l’ancien président en exil Ben Ali est mort à 83 ans en Arabie Saoudite
Burkina: «Plus de 46 000 enfants non scolarisés ont été enregistrés au niveau des déplacés internes » (Stanislas Ouaro)
RDC: l'armée affirme avoir tué le chef de la rébellion rwandaise FDLR
Burkina: les télévisions privées débourseront 75 millions de FCFA par an pour la redevance TNT
Hadj 2019: 2 agences de voyage suspendues, 6 décès enregistrés dans la délégation burkinabè 
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé

POLITIQUE

Sur invitation du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, le chef de file de l’Opposition politique, Zéphirin Diabré et une délégation de l’opposition politique seront reçues en audience ce jeudi 4 avril 2019 au palais de Kosyam à 10 heures. 

Selon l’opposition politique qui a donné l’information via un communiqué de presse diffusé ce 3 avril, les échanges porteront sur des questions relatives à la situation nationale.

Selon la loi portant statut de l’opposition politique, en son article 10, « le président du Faso et le Chef du gouvernement peuvent consulter l’opposition sur des questions d’intérêt national ou de politique étrangère ».

Si cette audience venait à se tenir, cela sera la troisième  fois que l’actuel chef de l’Etat recevra le chef de file de l’opposition politique. La première rencontre était intervenue le 24 juin 2016.  Mandaté par les partis politiques affiliés au chef de file de l’opposition, il était venu échanger avec le président du Faso sur un certain nombre de points relatifs à la commission constitutionnelle qui avait été mise en place pour rédiger la nouvelle Constitution. La deuxième fois était le jeudi 19 avril 2018. Les deux parties au cours d’une séance de travail avaient abordés essentiellement deux points : le processus d’adoption de la nouvelle Constitution et l’opérationnalisation en 2020 du vote des Burkinabè de l’étranger.

Le lundi 1er avril, l’opposition politique a reçu la visite du chef du gouvernement, Christophe Dabiré, une première dans l’histoire. Le Premier ministre avait invité l’opposition politique à un cadre de dialogue qu’initiera le président du Faso.

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé