Aujourd'hui,
URGENT
Côte d'Ivoire: décédé le 8 juillet 2020, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly inhumé le  17 juillet à Korhogo. 
Mali: le Premier ministre a déclaré vouloir former "très rapidement" un gouvernement d'ouverture.
Mali: plusieurs figures de l'opposition arrêtées samedi après des troubles quasi insurrectionnels qui ont fait quatre morts. 
Présidentielle: Roch Marc Christian Kaboré officiellement investi par le MPP pour briguer un nouveau mandat en novembre 2020.
Transports: la liaison ferroviaire entre la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso a repris mercredi 8 juillet 2020 sur l'ensemble de la ligne. 
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 

POLITIQUE

Le général de gendarmerie Djibril Bassolé, cerveau présumé du putsch contre les autorités de la Transition en 2015, a été évacué ce jeudi 6 mars 2019 en Tunisie pour des soins, informe un communiqué du ministre de la Communication, porte-parole du gouvernent.

En Tunisie, l’ancien ministre des Affaires étrangères du Burkina Faso qui était actuellement jugé dans le dossier du putsch avec plus de 80 autres personnes va recevoir, selon le communiqué, «des soins appropriés comme recommandés pars ses médecins traitants.»  

«Cette évacuation participe de la volonté du gouvernement de veiller au respect des droits des personnes accusées et de s’assurer que les conditions sont réunies afin que chaque accusé puisse répondre de ses actes et participer ainsi, la pleine et entière manifestation de la vérité», conclut le communiqué. 

L’ancien ministre burkinabè des Affaires étrangères, jugé actuellement pour le putsch manqué de 2015, était gravement malade et son état de santé ne cessait de se dégrader, selon ses proches.

Il souffrirait d’une maladie cardio-vasculaire qui a nécessité plusieurs hospitalisations dans des structures sanitaires de Ouagadougou. Il avait plusieurs fois demandé à se rendre à l’étranger pour une meilleure prise en charge.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir