Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: au moins 62 migrants sont morts dans le naufrage de leur embarcation au large de la Mauritanie
Burkina: le budget de l’Etat gestion 2020 se chiffre en recette à 2 233,316 milliards FCFA et en dépenses à 2 518,456 milliards FCFA 
5e RGPH: la ministre en charge de la famille, Laurence Ilboudo plaide pour un recensement exhaustif des personnes en situation de  handicap
Burkina: les pétards pour divertissement toujours interdits (ministère du Commerce)
Environnement: 2019 achève la décennie la plus chaude jamais enregistrée, selon l’ONU (RFI)
Gabon: arrestation de Brice Laccruche, ex-chef de cabinet du président Bongo
Burkina: une vingtaine de terroristes abattus  à Toéni (Boucle du Mouhoun) et Bahn (Nord)
Football: l'attaquant burkinabè, Jonathan Pitroipa met fin à sa carrière internationale après 13 années
Burkina: «75 % des sources d’infections du VIH chez les couples, viennent des prostitués» (Etude)
Football: l'Argentin Lionel Messi remporte son 6e ballon d'or, un record

Photo: présidence du Faso

POLITIQUE

Quinze ambassadeurs et consuls généraux du Burkina Faso ont rendu compte de leurs activités à l’étranger au président du Faso Roch Marc Christian Kaboré, ce lundi dans la matinée.

Séjournant au pays dans le cadre de la 26e édition du Festival panafricain du Cinéma et de la Télévision de Ouagadougou (FESPACO), ils sont venus, selon leur porte-parole, Alain Francis Gustave Ilboudo, ambassadeur du Burkina Faso à Paris, rendre compte au président du Faso de leurs activités dans leurs missions respectives et, recevoir des instructions.  Les ambassadeurs et consuls généraux ont mis en place une initiative pour venir en soutien aux forces de défense et de sécurité et traduire leur solidarité et leur compassion aux victimes du terrorisme. A cet effet, 22 400 000 FCFA ont été mobilisés, a annoncé Alain Ilboudo.

Selon le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération Alpha Barry, le président du Faso a salué le geste des ambassadeurs et consuls généraux.  Au cours de cette audience, le président du Faso a donné aux diplomates, des informations utiles sur la situation nationale, comme les efforts consentis par le gouvernement pour la sécurisation du pays, a fait savoir Alpha Barry. 

« Les ambassadeurs et consuls généraux sont les premiers acteurs de la coopération avec les autres pays et les institutions internationales. Le point qui a été fait, c’est que la confiance des partenaires au développement reste forte » a expliqué le chef de la diplomatie burkinabè. 

Le ministre Barry a rappelé qu’en l’espace de six mois, le président du Faso a été reçu chez certains partenaires importants : Pékin en Chine, Tokyo au Japon, Bruxelles en Belgique, Paris en France et, récemment, Berlin en Allemagne. 

Cette confiance, a-t-il souligné, a permis au Burkina Faso d’accéder à un compact régional du Millénium challenge corporation (MCC). « Le président a demandé aux ambassadeurs de continuer à travailler de sorte que le Burkina Faso ait plus de coopération et de partenariat, afin de combler ce repli budgétaire que nous pouvons avoir sur les questions sociales », a conclu le chef de la diplomatie burkinabè.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé