Aujourd'hui,
URGENT
Migrations: les migrations africaines vers l'Europe en recul depuis 3 ans selon l'OCDE
Burkina: 5 soldats tués dans une embuscade à Toéni dans la province du Sourou (Boucle du Mouhoun)
Tunisie: l’ancien président en exil Ben Ali est mort à 83 ans en Arabie Saoudite
Burkina: «Plus de 46 000 enfants non scolarisés ont été enregistrés au niveau des déplacés internes » (Stanislas Ouaro)
RDC: l'armée affirme avoir tué le chef de la rébellion rwandaise FDLR
Burkina: les télévisions privées débourseront 75 millions de FCFA par an pour la redevance TNT
Hadj 2019: 2 agences de voyage suspendues, 6 décès enregistrés dans la délégation burkinabè 
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés

POLITIQUE

L'ambassadeur d'Egypte au Burkina Faso, Cherif Mokhtar  a été reçu en audience ce lundi 4 mars  2019 par le Premier ministre burkinabè, Christophe Joseph Marie Dabiré à la primature. Le diplomate dit être venu  féliciter le chef du gouvernement pour sa nomination et échanger avec lui sur le renforcement de la collaboration entre les deux pays.

Venu en visite de "courtoisie", Cherif Mokhtar, l'ambassadeur de l’Egypte a par la même occasion échangé avec le Premier ministre burkinabè sur le renforcement des relations bilatérales entre les deux pays. « J'ai été très honoré aujourd'hui d'avoir été  reçu par le Premier ministre, c'était une visite de courtoisie en vue de  le féliciter pour son investiture. Nous avons par ailleurs  échangé sur les relations bilatérales dans tous les domaines entres nos deux pays et nous avons parlé de petites choses personnelles que je ne peux dévoiler ici » a laissé entendre l'ambassadeur égyptien.

A la question de savoir dans  quels domaines la coopération entre le Burkina Faso et l'Égypte  sera renforcée, l'hôte répond en ses termes : « Nous avons parlé de la  guerre et la lutte contre le terrorisme  qui est très important pour nous. Il y a d'autres domaines concernant la prévention de  l'extrémisme violent et la radicalisation dans le Sahel pour les Imams parce que vous savez que l’Egypte présente l'islam tolérant et a la plus grande université islamique du monde. La coopération portera  aussi sur  l'agriculture,  la santé, la culture, la formation des cadres,  etc. ».

Notons que les deux pays entretiennent des relations diplomatiques depuis 1977 et les commissions mixtes de coopération datent de 2004.

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé