Aujourd'hui,
URGENT
Nobel: le prix Nobel de la paix attribué au Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed
Tunisie: la justice a décidé de libérer le candidat à la présidentielle Nabil Karoui, en détention pour des soupçons de fraude fiscale
Fonds mondial: le montant des 14 milliards de dollars pour éradiquer le Sida, la tuberculose et le paludisme d'ici à 2030 a été atteint
Littérature: les Nobel de littérature 2018 et 2019 attribués à la Polonaise Olga Tokarczuk et à l’Autrichien Peter Handke
Fonds mondial: le Burkina Faso s’engage pour un montant d’un million de dollars soit près de 595 millions de FCFA
Ouagadougou: une importante quantité de déchets biomédicaux saisie par la Police municipale
Burkina: le collectif des syndicats de l’aéronautique civile suspend son mot d’ordre de grève de 48 heures ( du 11 au 12 octobre)
Téléphonie: le Rwanda présente son premier smartphone « Made in Africa »
Guinée: l'opposition appelle à manifester contre un 3e mandat d'Alpha Condé
Burkina: une trentaine de terroristes neutralisés à Gorgadji (Région du Sahel)

POLITIQUE

Selon des sources dignes de foi, des manœuvres souterraines seraient en cours pour de nouveau changer le statut de la Cameg. 

Considérée depuis sa création comme une "vache à lait", la centrale d'achat de médicaments génériques n'a de cesse de susciter l'appétit de divers acteurs.

L'indépendance retrouvée de l'institution et la transparence instaurée dans la passation des marchés ne seraient pas du goût de certains lobbies.

Les tractations en cours viseraient à transformer la Cameg en EPE placée sous la tutelle du ministère de la Santé. 

Les partenaires techniques et financiers observeraient ces manœuvres avec agacement: «si ces manœuvres étaient avérées, ce serait un véritable gâchis et une perte de confiance à l'endroit des autorités sanitaires», confie un diplomate.

A la Cameg, c'est le silence radio.

Contacté par Fasozine, la ministre de la Santé, Pr Claudine Lougué, nous a assuré qu’elle ignorait ce qui se trame. «Je ne sais pas ce qui se passe à la Cameg. Il y a des instances. Et parmi ces instances, nous, nous gérons le conseil d’administration en tant que PCA. Mais il y a l’AG [Assemblée générale, Ndlr], qui dépasse le PCA». 

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé