Aujourd'hui,
URGENT
Roch Kaboré: "Je voudrais rassurer tous les déplacés internes de notre engagement à créer les conditions de leur retour dans leurs localités"
Climat: les glaciers du Groenland fondent sept fois plus vite qu’en 1990
11-décembre: "Pour bâtir ensemble un Burkina Faso prospère, nous devons nous départir de nos intérêts égoïstes" (Roch Kaboré) 
11-décembre: "J’ai décidé de commettre un groupe de travail pour l’écriture de l’histoire générale de la Haute-Volta au Burkina" (Roch Kaboré)
11-décembre: "je renouvelle mon appel à une trêve sociale et à une union sacrée autour des FDS pour vaincre le terrorisme"(Roch Kaboré) 
Politique: le candidat du CDP pour la présidentielle de 2020 connu d'ici le 31 janvier prochain
Algérie: les ex-Premiers ministres Ouyahia et Sellal condamnés pour corruption
Burkina: le gouvernement et le MCC ont signé le 6 décembre 2019 à Ouagadougou l’aide-mémoire du second compact
Mauritanie: au moins 62 migrants sont morts dans le naufrage de leur embarcation au large de la Mauritanie
Burkina: le budget de l’Etat gestion 2020 se chiffre en recette à 2 233,316 milliards FCFA et en dépenses à 2 518,456 milliards FCFA 

POLITIQUE

Selon des sources dignes de foi, des manœuvres souterraines seraient en cours pour de nouveau changer le statut de la Cameg. 

Considérée depuis sa création comme une "vache à lait", la centrale d'achat de médicaments génériques n'a de cesse de susciter l'appétit de divers acteurs.

L'indépendance retrouvée de l'institution et la transparence instaurée dans la passation des marchés ne seraient pas du goût de certains lobbies.

Les tractations en cours viseraient à transformer la Cameg en EPE placée sous la tutelle du ministère de la Santé. 

Les partenaires techniques et financiers observeraient ces manœuvres avec agacement: «si ces manœuvres étaient avérées, ce serait un véritable gâchis et une perte de confiance à l'endroit des autorités sanitaires», confie un diplomate.

A la Cameg, c'est le silence radio.

Contacté par Fasozine, la ministre de la Santé, Pr Claudine Lougué, nous a assuré qu’elle ignorait ce qui se trame. «Je ne sais pas ce qui se passe à la Cameg. Il y a des instances. Et parmi ces instances, nous, nous gérons le conseil d’administration en tant que PCA. Mais il y a l’AG [Assemblée générale, Ndlr], qui dépasse le PCA». 

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé