Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

Photo: Secrétariat général du gouvernement

POLITIQUE

Le nouveau ministre d’Etat, ministre de la Défense nationale et des anciens combattants, Moumina Chériff Sy a été installé ce vendredi 25 janvier 2019 dans ses fonctions. Selon cette dépêche de l’Agence d’information du Burkina (AIB), il a indiqué que l’armée burkinabè a des « ressources humaines de qualité » pour «gagner la confiance des populations», mises en mal par la multiplication des attaques terroristes.

«Le plus grand défi, c’est de gagner la confiance de nos populations. Je pense que nous sommes dans une institution où ce défi est facile à relever parce que dans cette institution, le sens de l’honneur est affiché, le sens de la patrie est très élevé. Cette institution regorge de ressources humaines de qualité pour relever tous les défis qui s’imposent à elle», a affirmé Moumina Chériff Sy.

Le nouveau ministre en charge de la Défense qui s’exprimait vendredi lors de  son installation, a promis «de continuer toujours à relever le plus grand défi qui est le nôtre, c’est-à-dire notre engagement, notre capacité à rassurer les populations que l’Etat est à même de garantir leur sécurité».

Le Burkina Faso est confronté depuis avril 2015 à la multiplication des attaques terroristes qui ont fait au moins 300 victimes, parmi les FDS et les civils.

M. Sy précédemment Haut représentant du président du Faso a été nommé hier jeudi, en remplacement de Jean Claude Bouda dans le nouveau gouvernement du Premier ministre Christophe Dabiré (32 membres).

AIB

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir