Aujourd'hui,
URGENT
USA: Le célèbre basketteur Kobe Bryant est mort dans un accident d'hélicoptère. Il était âgé de 41 ans.
Burkina: la suspension d’importation de certains produits a apporté 8 milliards de FCFA aux industries locales (AIB)
Mali: le gouvernement fixe les législatives à mars et avril 2020
Sahel: la France va envoyer des renforts supplémentaires au Sahel, en sus du renfort des 220 soldats annoncé à Pau
Burkina: la loi portant institution de Volontaires pour la défense de la Patrie (VDP) adoptée par l'Assemblée nationale
Burkina: le document de Politique de Sécurité nationale remis au président du Faso
Afrique: 45 millions de personnes menacées par la famine en Afrique Australe
Médias: le Synatic annonce un sit-in (22 et 23 janvier) et une grève générale de 48 heures (du 29 au 30 janvier 2020)
Burkina: le tribunal militaire a condamné lundi 13 janvier 2020 les accusés à payer 947 279 507 FCFA aux victimes du putsch manqué de 2015.
Burkina: les autorités coutumières et religieuses «lancent un appel à l’union et à la cohésion nationale»

Photo: Secrétariat général du gouvernement

POLITIQUE

Le nouveau ministre d’Etat, ministre de la Défense nationale et des anciens combattants, Moumina Chériff Sy a été installé ce vendredi 25 janvier 2019 dans ses fonctions. Selon cette dépêche de l’Agence d’information du Burkina (AIB), il a indiqué que l’armée burkinabè a des « ressources humaines de qualité » pour «gagner la confiance des populations», mises en mal par la multiplication des attaques terroristes.

«Le plus grand défi, c’est de gagner la confiance de nos populations. Je pense que nous sommes dans une institution où ce défi est facile à relever parce que dans cette institution, le sens de l’honneur est affiché, le sens de la patrie est très élevé. Cette institution regorge de ressources humaines de qualité pour relever tous les défis qui s’imposent à elle», a affirmé Moumina Chériff Sy.

Le nouveau ministre en charge de la Défense qui s’exprimait vendredi lors de  son installation, a promis «de continuer toujours à relever le plus grand défi qui est le nôtre, c’est-à-dire notre engagement, notre capacité à rassurer les populations que l’Etat est à même de garantir leur sécurité».

Le Burkina Faso est confronté depuis avril 2015 à la multiplication des attaques terroristes qui ont fait au moins 300 victimes, parmi les FDS et les civils.

M. Sy précédemment Haut représentant du président du Faso a été nommé hier jeudi, en remplacement de Jean Claude Bouda dans le nouveau gouvernement du Premier ministre Christophe Dabiré (32 membres).

AIB

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé